Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mardi 27 septembre |
Saint Vincent de Paul
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Jurer est-il un péché ?

SWEARING

Shutterstock

Philip Kosloski - publié le 28/04/22

Le fait de jurer, ou d'utiliser un langage grossier, est mentionné à de nombreuses reprises dans la Bible et a même droit à sa propre explication dans le Catéchisme de l'Église catholique.

Dans la culture populaire d’aujourd’hui, jurer, ou utiliser un langage grossier, est extrêmement courant. À première vue, cela ne semble pas être un péché car le juron ne vise pas forcément à blesser quelqu’un. Techniquement parlant, l’utilisation de jurons ne figure d’ailleurs pas dans le Catéchisme de l’Église catholique. Mais cette « mauvaise » utilisation du langage se retrouve dans différentes lectures de la Bible comme du catéchisme.

Utiliser le nom du Seigneur en vain

Tout d’abord, chaque fois que quelqu’un utilise le nom du Seigneur dans ses jurons, il s’agit d’une violation directe du deuxième commandement. Ce qui est écrit dans le catéchisme de l’Église catholique (CEC 2146) :

Le deuxième commandement interdit l’abus du nom de Dieu, c’est-à-dire tout usage inconvenant du nom de Dieu, de Jésus Christ, de la Vierge Marie et de tous les saints.

C’est probablement la manière la plus évidente dont les jurons peuvent être un péché, car ils ne traitent pas le nom de Dieu avec respect.

Injurier d’autres personnes

L’autre façon dont les jurons peuvent être un péché est d’appeler les autres par des noms vulgaires. Le Catéchisme de l’Église Catholique (CEC 2158) rappelle ainsi :

Dieu appelle chacun d’entre nous par son nom. Le nom de chacun est sacré. Le nom est l’icône de la personne. Il exige le respect comme signe de la dignité de celui qui le porte.

Appeler quelqu’un par un quelconque nom d’oiseau est ainsi considéré comme une violation du deuxième commandement.

Le langage grossier en général

Au-delà des exemples ci-dessus, il existe encore une zone grise car l’Église n’énumère pas dans son Catéchisme tous les mots grossiers faisant l’objet d’un péché. Cependant, la Bible souligne à plusieurs reprises la nécessité d’éviter tout « langage grossier ».

Mais maintenant, vous aussi, débarrassez-vous de tout cela : colère, emportement, méchanceté, insultes, propos grossiers sortis de votre bouche. (Col 3:8)

Ce n’est pas ce qui entre dans la bouche qui rend l’homme impur ; mais ce qui sort de la bouche, voilà ce qui rend l’homme impur. (Mt 15:11)

Enfin, comme c’est le cas pour tout péché, une personne doit savoir que c’est un péché et dire ces mots avec en pleine connaissance de cause. Sous le coup de la colère ou de l’agacement, il arrive de laisse passer un ou deux jurons. Et ils est parfois difficile d’arrêter le flot de noms plus ou moins grossiers qui nous viennent à l’esprit. Mais chacun doit garder à l’esprit que notre langage a pour but d’élever les autres, au lieu de les rabaisser.

Tags:
péchés
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
FR_2_NEW.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement