Aleteia logoAleteia logoAleteia
Vendredi 20 mai |
Saint Bernardin de Sienne
Aleteia logo
Décryptage
separateurCreated with Sketch.

Le pape François va-t-il voyager comme avant la pandémie ?

Article réservé aux membres Aleteia Premium
GREECE-VATICAN-RELIGION-POPE-AFP

Photo by ARIS MESSINIS / AFP

Camille Dalmas - publié le 22/04/22

Bien qu’âgé de 85 ans, le pape François pourrait-il redevenir, après deux ans de restrictions liées à la crise sanitaire, un "pape globe trotter" ? La liste des destinations envisagées par le pape de 85 ans s'est considérablement allongée ces derniers jours.

Pour l’heure, l’unique déplacement du Pape officiellement annoncé par le Saint-Siège est celui qui l’amènera en République démocratique du Congo puis au Soudan du Sud du 2 au 7 juillet prochain. Mais de nombreux déplacements ont été évoqués. En juin, un voyage au Liban est à l’étude, avec en option un passage par Jérusalem pour une possible rencontre avec le patriarche russe Kirill. Une rencontre qui a finalement été écartée par le Pape dans un entretien accordé au quotidien argentin La Nacion le 21 avril, cet échange pouvant selon lui « mener à beaucoup de confusion ». François a aussi annoncé vouloir visiter le Canada autour de la sainte Anne, le 26 juillet ; un voyage qui pourrait être très douloureux car marqué du sceau des scandales liés aux pensionnats  pour autochtones.

L’évêque de Rome a par ailleurs assuré vouloir se rendre au Kazakhstan en septembre à l’occasion d’un sommet interreligieux organisé par les autorités civiles. En septembre dernier, il avait évoqué la « facture impayée » d’un voyage au Timor oriental et en Papouasie Nouvelle-Guinée prévu de longue date. Plus récemment, il a ouvert la porte à un déplacement à Kiev. Une porte néanmoins refermée quelques jours après. Toujours dans son entretien au quotidien argentin, François a confié une forme de perplexité quant à l’idée de se rendre dans la capitale ukrainienne prochainement, lui qui ne veut rien faire pour « mettre en péril des objectifs supérieurs » que sont pour lui la fin de la guerre, une trêve ou bien l’ouverture de couloirs humanitaires. Seul répit pour le Pape néanmoins : le projet d’un voyage en Hongrie, évoqué par le Pape, semble avoir été repoussé à l’année 2023.

La suite est réservée aux membres Aleteia Premium

Vous êtes déjà membre ?

Gratuit et sans aucun engagement :
vous pouvez résilier à tout moment

et je bénéficie des avantages suivants

Aucun engagement : vous pouvez résilier à tout moment

1.

Accès illimité à tous les contenus « Premium »

2.

Accès exclusif à la publication de commentaires

3.

Publicité limitée aux partenaires de Aleteia

4.

Accès exclusif à notre prestigieuse revue de presse internationale

5.

Réception exclusive de la newsletter “La lettre du Vatican”

6.

550 monastères accueilleront vos intentions et les porteront dans leur prière quotidienne

Et vous soutenez le média qui porte vos valeurs chrétiennes
Et vous soutenez le média qui porte vos valeurs chrétiennes
Tags:
diplomatielibanPape FrançoisUkrainevoyage
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
FR_2_NEW.gif
Le coin prière
La fête du jour




Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement