Aleteia logoAleteia logoAleteia
Lundi 08 août |
Saint Dominique de Guzman
Aleteia logo
Belles Histoires
separateurCreated with Sketch.

Georges, le saint aux innombrables légendes

Scuola_di_san_giorgio_degli_schiavoniI_T328536A.jpg

Pascal Deloche / Godong | Ref:328

Saint George et le dragon de Vittore Carpaccio (1465-1526)

Aliénor Goudet - publié le 22/04/22

Peu de dévotion à un saint martyr ont donné naissance à des légendes aussi extraordinaires que celles sur saint Georges de Lydda.

En l’an 303, l’empereur Dioclétien, craignant la colère des dieux païens, déclenche de nouvelles persécutions contre les chrétiens. Afin de dénicher ceux cachés parmi les militaires, tous sont obligés d’offrir un sacrifice au dieux. Ceux qui refusent sont tués dans d’atroces souffrances. En Palestine, un officier nommé Georges de Lydda refuse et est tué.

Si l’existence de Georges ne fait pas de doutes, de nombreuses légendes ont fleuri à son sujet des années et des siècles après sa mort. Certaines sont extraordinaires. L’une d’entre elle dit qu’il aurait fallu mille supplices avant que la mort ne veuille bien de Georges. D’autres avancent qu’il aurait été découpé en morceaux ou bien nourrit avec du plomb brûlant. Une variante le décrit brûlé dans un taureau de fer chauffé à blanc… Georges ressuscite à chaque fois et accomplit des miracles.

Ce n’est que vers le XIe siècle que nait la fameuse légende de saint Georges terrassant le dragon. Celle-ci est sans doute liée à une anecdote de sa vie où il débarrassa Lydda d’un groupe de bandit dont le chef se faisait appeler « Dragon ». En réalité les sources d’informations à son sujet sont rares. Mais c’est sans nul doute un homme aux vertus exceptionnelles qui se dissimule derrière ces grandes légendes.

Tags:
Saint
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
FR_2_NEW.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement