Aleteia logoAleteia logoAleteia
Jeudi 01 décembre |
Saint Charles de Foucauld
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Revue de presse : Joe Biden et la récupération politique de Jean Paul II

Article réservé aux membres Aleteia Premium
Joe Biden président US

ANGELA WEISS / AFP

Joe Biden succède à Donald Trump à la Maison Blanche.

La rédaction d'Aleteia - publié le 28/03/22 - mis à jour le 29/03/22

Chaque jour, Aleteia vous propose une sélection d'articles de la presse internationale concernant l'Église et les grands débats qui préoccupent les catholiques à travers le monde. Les opinions et les points de vue exprimés dans ces articles ne sont pas ceux de la rédaction.

Lundi 28 mars 2022

1 – Joe Biden opère-t-il une récupération politique de Jean Paul II ?
2 – Ce que l’Église gréco-catholique fait comprendre de Vladimir Poutine
3 – Inde : quand la religion n’est plus liberté de croire mais foyer d’endoctrinement 
4 – Les catholiques chinois luttent contre la pandémie qui fait rage
5 – En Terre sainte, une application pour impliquer les jeunes dans le Synode

1Joe Biden opère-t-il une récupération politique de Jean Paul II ?

La père Spadaro, influent directeur de la revue jésuite La Civilta Cattolica, met en garde dans la Stampa contre l’emploi de rhétorique religieuse à des fins politiques dans les temps actuels. Selon lui, l’emploi du célèbre « N’ayez pas peur ! » de Jean Paul II lors d’un discours prononcé à Varsovie dans lequel Joe Biden appelait à faire tomber le régime de Vladimir Poutine était très malvenue. Il note que le président américain a oublié de citer la suite du discours du pontife polonais : « Ouvrez, ouvrez toutes grandes les portes au Christ ! ». Demandant que les discours religieux ne soient pas transformés en discours politiques, le jésuite a affirmé que cette rhétorique employée par Joe Biden n’était pas chrétienne.

La Stampa, italien

En invitant S.B. Borys Gudziak, représentant de l’Église gréco-catholique ukrainienne aux États-Unis, l’université de Notre-Dame fait un geste de solidarité envers l’Ukraine envahie par la Russie. Le site d’information catholique Crux note que l’archevêque ukrainien pourrait permettre de comprendre ce que l’historienne de la Russie Jane Burbank, dans le New York Times, voit comme l’origine des ambitions de Vladimir Poutine : l’eurasianisme. Cette conception de la Russie, inspirée de l’Empire Mongol de Gengis Kahn, prévoit la recréation d’un Empire eurasien. Fondée sur l’idée d’une place spécifique de l’ethnie russe dans l’histoire et enseignée au plus haut niveau à Moscou, cette théorie pourrait laisser penser que Vladimir Poutine ne compte pas s’arrêter à l’Ukraine. 

Crux, anglais

3Inde : quand la religion n’est plus liberté de croire mais foyer d’endoctrinement

Les débats concernant le voile musulman continuent en Inde, après que des étudiantes portant le hijab ont protesté contre leur école publique, qui leur a interdit de se couvrir le visage. Le père jésuite Myron J. Pereira, universitaire, journaliste et éditeur basé à Mumbai, donne son avis dans un article sur UCANews. Il souligne que « les filles en question souhaitent fièrement affirmer leur identité dans une société qui ‘s’hindouise’ rapidement » et où les minorités sont de plus en plus mises à l’écart. Cependant, il reconnaît également que la religion est souvent exploitée pour justifier de couvrir le corps féminin lorsque les hommes sentent que leur place est menacée dans la société. Ainsi, le Père Pereira se demande si ces débats concernent « le droit de la femme de choisir” ou “une question d’identité communautaire » ? « Alors que l’Inde s’éloigne lentement des valeurs constitutionnelles de laïcité, de démocratie et d’égalité devant la loi, ce qui se profile n’est pas la liberté mais l’asservissement aux valeurs archaïques et féodales. La religion est invoquée non pas comme la liberté de croire et de contester, mais comme le foyer de l’endoctrinement et de la rigidité », conclut-il.

UCA News, anglais

4Les catholiques chinois luttent contre la pandémie qui fait rage

Deux ans plus tard, les mêmes titres, les mêmes images, les mêmes messages… Le coronavirus fait à nouveau rage dans le sud-est de la Chine. Cette fois, les catholiques sont passés en première ligne pour lutter contre une nouvelle épidémie. Outre la prévention par l’éducation aux gestes barrières, l’Église s’implique fortement dans l’assistance médicale. Des prêtres ont ainsi dirigé des équipes de bénévoles pour effectuer des tests médicaux et maintenir des centres d’isolement. Des religieuses se sont jointes à des centres de soutien. Et sur les réseaux sociaux, des jeunes catholiques continuent à diffuser des messages de sensibilisation à la santé.

UCA News, anglais

5En Terre sainte, une application pour impliquer les jeunes dans le Synode

Le Patriarcat latin de Jérusalem a lancé officiellement l’application “Synod App” le 23 mars, afin de faciliter la prise de parole des fidèles catholiques dans le chemin synodal. « Quelle est l’Église de vos rêves ? Envoyez votre message au Pape François ! », invite le logiciel avec lequel on peut enregistrer un message de 30 secondes et un petit texte. Une équipe locale étudiera ensuite les messages des fidèles d’ici l’été 2022. Avec cette plateforme, les Ordinaires catholiques de Terre Sainte espèrent toucher les jeunes générations qui se désintéressent du processus voulu par le pape sur deux ans (2021-2023). « Il faut convaincre les jeunes que l’Eglise a besoin de cette libération de la parole, que s’il y a quelque chose qui ne leur plait pas, ils peuvent initier un mouvement de changement », appuie le père Piotr Zelazko, vicaire patriarcal de la communauté catholique hébréophone, initiateur de l’application. 

Terre Sainte Magazine, français

La suite est réservée aux membres Aleteia Premium

Vous êtes déjà membre ?

Gratuit et sans aucun engagement :
vous pouvez résilier à tout moment

et je bénéficie des avantages suivants

Aucun engagement : vous pouvez résilier à tout moment

1.

Accès illimité à tous les contenus « Premium »

2.

Accès exclusif à la publication de commentaires

3.

Publicité limitée aux partenaires de Aleteia

4.

Accès exclusif à notre prestigieuse revue de presse internationale

5.

Réception exclusive de la newsletter “La lettre du Vatican”

6.

550 monastères accueilleront vos intentions et les porteront dans leur prière quotidienne

Et vous soutenez le média qui porte vos valeurs chrétiennes
Et vous soutenez le média qui porte vos valeurs chrétiennes
Tags:
ChineCovidindeJoe BidenPape Jean Paul IITerre sainteVladimir Poutine
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement