Aleteia logoAleteia logoAleteia
Dimanche 14 août |
Saint Maximilien Kolbe
Aleteia logo
Perles du Web
separateurCreated with Sketch.

Écoutez cette soliste chanter un « Kyrie » ukrainien du XVe siècle

KYRIE-UKRAINE.jpg

Capture YouTube @Aleksandra Spicberga

J-P Mauro - publié le 25/03/22 - mis à jour le 01/08/22

Enregistré en mars 2022 par deux jeunes chrétiens orthodoxes de Lettonie, ce “Kyrie” ukrainien date du XVe siècle. Écoutez cette prière qui élève les âmes, en ces temps de détresse et de guerre.

Dans une vidéo postée sur Facebook, la soliste Aleksandra Špicberga interprète avec un ami une magnifique version ukrainienne d’un “Kyrie eleison” datant du XVe siècle. Une façon de rendre hommage à tout un peuple qui souffre et de prier pour lui.

L’hymne qu’elle chante en duo est en effet  issu de la première tradition monastique ukrainienne, lorsque la culture byzantine s’y est répandue, à partir du Xe siècle. Si on ignore qui a composé cette mélodie douce et entraînante, on sait qu’elle remonterait au moins au XVe siècle. 

Pour chanter cette très belle version, Aleksandra a avoué s’être inspirée d’un enregistrement de ce même morceau, réalisé par le Chœur de chambre de Kiev.

L’église volante 

L’autre magnifique symbole adressé au peuple ukrainien, est le lieu dans lequel elle chante. Il s’agit de l’église orthodoxe La transfiguration de Jésus Christ, en Lettonie. Une magnifique structure, connue sous le nom de « l’église de fer », car les murs, les cadres de fenêtres, les chevrons du toit, la toiture, la partie inférieure de la coupole et la coupole elle-même, sont tous en fer et en fonte. Ce qui explique sans doute cette acoustique exceptionnelle. Les notes aiguës d’Aleksandra résonnent particulièrement bien dans cet espace sacré.

Mais cette église est également connue pour son deuxième surnom « l’église qui voyage » en raison de son étonnante histoire. Construite au début du XIXe siècle en Ukraine, elle a été déplacée deux fois ! D’abord dans la ville de  Daugavpils, en Lettonie, puis de nouveau dans la principauté de Jersika, toujours en Lettonie. Et ce n’est pas tout, car elle est tombée en ruine pendant la longue période de la guerre froide, avant d’être entièrement restaurée en 2005. Quel symbole ! 

Tags:
LettonieMusiquePrièreUkraine
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
FR_2_NEW.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement