Aleteia logoAleteia logoAleteia
Dimanche 14 août |
Saint Maximilien Kolbe
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

La consécration de l’Ukraine et la Russie au Cœur immaculé de Marie, un acte solennel historique

Immaculate Heart of Mary – MD004

© Antoine Mekary/ALETEIA

Immaculate Heart of Mary © Antoine Mekary / ALETEIA

Agnès Pinard Legry - publié le 24/03/22 - mis à jour le 29/03/22

Le pape François va consacrer l’Ukraine et la Russie au Cœur immaculé de Marie ce vendredi 25 mars soit un mois après le déclenchement de l’offensive russe en Ukraine. Un acte solennel historique, symbolique et spirituel à plus d’un titre.

C’est un geste fort que va poser le pape François ce vendredi 25 mars. Alors que la guerre en Ukraine se poursuit, il va consacrer la Russie et l’Ukraine au Cœur immaculé de Marie durant une célébration pénitentielle dans la basilique Saint-Pierre vers 18h30 qui sera retransmise en direct sur Aleteia. Le même geste sera accompli depuis le sanctuaire de Fatima au Portugal par son aumônier apostolique, le cardinal Konrad Krajewski. Tous les évêques et prêtres du monde entier devraient s’associer à lui en récitant également cet acte de consécration.

Le cri de douleur de tous ceux qui souffrent.

Porter à Dieu « le cri de douleur de tous ceux qui souffrent » et confier « l’avenir de l’humanité à la Reine de la paix », ce sont les termes choisis par le Pape dans son courrier envoyé aux évêques du monde (traduit en dix langues) afin d’expliquer le sens de cette consécration. Mais qu’est-ce que cela signifie concrètement ? Consacrer veut dire « dédier à un but sacré ». Le terme revient très souvent dans le vocabulaire de l’Église que ce soit pour les lieux (églises), les personnes (religieux ou laïcs consacrés) et les objets liturgiques, ou encore, cœur de la foi chrétienne, pour la consécration eucharistique. Par dévotion, on peut aussi se consacrer personnellement (on parle alors de consécration votive) au Christ par Marie. Cette démarche personnelle s’est étendue dès le Moyen Âge à des villes, puis à des pays. La première consécration du monde au Cœur Immaculé de Marie est faite par Pie XII, pendant la deuxième guerre mondiale, le 31 octobre 1942.

Si le monde entier a déjà été consacré plusieurs fois au Cœur immaculé de Marie, c’est aussi le cas de nombreux pays qui l’ont été, une ou plusieurs fois, nommément. Le geste du pape François de consacrer l’Ukraine et la Russie s’inscrit dans une tradition prophétique, la consécration de la Russie au Cœur immaculé de Marie étant l’un des trois “secrets” que la Vierge de Fatima a confiés aux enfants voyants, Lucie dos Santos, Jacinthe et Francisco Marto, sur les terres de Cova da Iria en 1917. Dans le deuxième “secret”, qui décrit un nouveau conflit pire que la Première Guerre mondiale, la Vierge Marie demande en effet de consacrer la Russie à son Cœur immaculé pour éviter que le pays ne répande « ses erreurs à travers le monde » en détruisant des nations. « Si on accepte mes demandes, dit la Mère de Dieu, la Russie se convertira et l’on aura la paix. »

Quatre consécrations

Les chrétiens sont-ils tenus de croire aux apparitions et aux révélations ? « C’est une aide, qui nous est offerte, mais il n’est pas obligatoire de s’en servir », précisait le pape Benoît XVI dans son exhortation Verbum Domini. La Russie a déjà été consacrée au Cœur immaculé de Marie à plusieurs reprises. En octobre 1942 puis en juillet 1952 par Pie XII, en novembre 1964 par Paul VI puis le 25 mars 1984 par Jean Paul II. Peu de gens savent néanmoins qu’au même moment, le père Pavel Hnilica, missionné tout spécialement par le pape polonais, a accompli le même acte au cœur du Kremlin.

Pourquoi le Cœur immaculé de Marie ? Cette dévotion catholique spécifique à un aspect de la sainteté de la Mère de Dieu : sa pureté totale, confirmée par le dogme de l’Immaculée conception en 1854. Au-delà de sa pureté, c’est aussi sa foi et sa confiance totale en Dieu qui caractérise le Cœur Immaculé de Marie. 

Pour s’unir à l’acte de consécration récité par le pape François, plusieurs possibilités existent. Participer à la messe, réciter la prière de consécration, jeûner ou encore poster un geste concret. Le Pape a réitéré à de nombreuses reprises son appel à la charité. Chacun peut accompagner sa prière d’un geste concret pour le peuple ukrainien. 

Tags:
Cœur immaculé de MarieRussieUkraine
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
FR_2_NEW.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement