Aleteia logoAleteia logoAleteia
Lundi 28 novembre |
Sainte Catherine Labouré
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Revue de presse : La délicate évaluation des critères de la guerre juste

Article réservé aux membres Aleteia Premium
000_323Z99Q-e1647948960884.jpg

AFP

La rédaction d'Aleteia - publié le 22/03/22

Chaque jour, Aleteia vous propose une sélection d'articles de la presse internationale concernant l'Église et les grands débats qui préoccupent les catholiques à travers le monde. Les opinions et les points de vue exprimés dans ces articles ne sont pas ceux de la rédaction.

Mardi 22 mars 2022

1 – La délicate évaluation des critères de la guerre juste
2 – Munich : un Christ aux couleurs de l’Ukraine contre la guerre
3 – L’Asie dans la nouvelle Curie « missionnaire » du pape François
4 – RDC: le Pape va célébrer la messe près du site de l’embuscade de l’ambassadeur d’Italie
5 – Quel rôle a joué le pape François dans l’affaire Gustavo Zanchetta ?

1La délicate évaluation des critères de la guerre juste

​​Alors que la guerre se poursuit en Ukraine, une intervention militaire – notamment une zone d’exclusion aérienne – est discutée dans certains pays occidentaux. La question morale de l’engagement militaire est complexe souligne Our Sunday Visitor, car elle invoque le principe de guerre juste. Un principe qui a été mis en cause par certains théologiens qui considèrent que les armes et tactiques modernes mettent à « rude épreuve » ses critères. Selon le Catéchisme de l’Église catholique, l’intentionnalité est « d’une importance suprême » pour l’évaluation d’une intervention militaire, et interdit toute « guerre d’agression ». Pour qu’il y ait guerre juste, il faut que les dommages infligés par l’agresseur soient « durables, graves et certains », que toutes les autres tentatives d’arrêter l’agression aient été « irréalisables ou inefficaces », que la chance de succès soit importante et que l’intervention ne cause pas plus de tort que ceux qu’elle vise à éliminer. Face à la Russie, il n’est pas évident que tous ces critères s’appliquent, estime OSV, notamment du fait du risque d’une escalade nucléaire. « Si les pays de l’Otan n’ont pas de réponse claire, ils doivent s’abstenir jusqu’à ce qu’ils l’aient ».

Our Sunday Visitor, anglais

Dans l’église Saint Maximilien de Munich (Allemagne) une sculpture pour protester contre la guerre en Ukraine a été installée. L’œuvre, réalisée par l’artiste local Harry Seeholzer, présente un Christ bleu avec un pagne jaune, aux couleurs du drapeau ukrainien. L’œuvre est réalisée en bois de chêne et a été la pièce maîtresse d’un concert caritatif organisé cette semaine par la paroisse pour les victimes du conflit. Le curé Rainer Maria Schiessler s’est élevé contre les critiques qui jugent l’ouvrage « populiste » voire « blasphématoire ». Face à la souffrance humaine et à la tragédie, il a déclaré que c’était un symbole fort contre la guerre : « Le Christ aux bras tendus est une figure de prière. Seigneur, que cela finisse ».

Cath.ch, français

3L’Asie dans la nouvelle Curie « missionnaire » du pape François

Praedicate Evangelium, la nouvelle Constitution apostolique du pape François redessine non seulement la structure et l’organisation des dicastères du Vatican, mais recentre encore plus la primauté de l’annonce de l’Évangile, incitant l’Église à une « conversion missionnaire » et à témoigner « en paroles et en actes, la miséricorde qu’elle-même a librement reçue ». L’idée que « la réforme doit prévoir l’implication des laïcs, même dans des rôles de gouvernement et de responsabilité » est très forte. L’insistance sur la « catholicité » de la Curie romaine, c’est-à-dire sur la nécessité pour elle de voir les expériences concrètes des Églises du monde entier représentées en son sein, est tout aussi importante. Le souhait du pape François que ses plus proches collaborateurs « viennent de différentes régions du monde, afin que la Curie romaine reflète l’universalité de l’Église » met directement en question l’Asie, dont les populations, pour la plupart, ne connaissent pas le Dieu des chrétiens.

Asia News, italien

4RDC : le Pape va célébrer la messe près du site de l’embuscade de l’ambassadeur d’Italie

Le gouvernement de la République démocratique du Congo (RDC) a annoncé que lorsque le pape François se rendra dans le pays du 2 au 5 juillet, il célébrera la messe près de l’endroit où l’ambassadeur d’Italie dans le pays, Luca Attanasio, a été tué le 22 février 2021. Il célébrer la messe dans le village de Chegera, à environ 15 kilomètres au nord de Goma où sur la route Goma-Rushuru (Nord-Kivu), l’ambassadeur Attanasio a été pris en embuscade, ainsi que le policier de son escorte, Vittorio Iacovacci, et leur chauffeur Mustapha Milambo. Des travaux ont commencé dans le village pour créer un espace qui devrait pouvoir accueillir environ deux millions de personnes pour l’événement. 

Fides, français

5Quel rôle a joué le pape François dans l’affaire Gustavo Zanchetta

L’évêque argentin Gustavo Zanchetta, condamné à plus de 4 ans de prison pour abus sexuels, aurait été ami avec le pape François. Cette amitié a vraisemblablement pris racine de 2005 à 2011 lorsque l’alors cardinal Bergoglio était président de la Conférence épiscopale argentine et que Mgr Zanchetta en était le secrétaire. Ainsi, lors d’une de ses premières nominations épiscopales en tant que Pape, François a nommé le père Zanchetta nouvel évêque d’Oran, dans le nord du pays. Il s’avère aussi que l’accusé est resté au ministère pendant cinq ans après que des allégations d’inconduite sexuelle et financière à son encontre ont été portées à l’attention du Pape en 2015. Le niveau saisissant d’implication personnelle passée du pape avec l’accusé a soulevé des questions sur sa capacité à appliquer les normes de l’Église catholique conçues pour lutter contre l’inconduite sexuelle. Mais l’affaire a surtout interrogé sur la personnalité de Mgr Zanchetta. Pour un canoniste, « le témoignage des anciens séminaristes suggère certainement que c’est ce que croyait Zanchetta : en raison de son lien personnel avec le pape François, les normes de la loi ne s’appliquaient pas à lui ».

NCR, anglais

La suite est réservée aux membres Aleteia Premium

Vous êtes déjà membre ?

Gratuit et sans aucun engagement :
vous pouvez résilier à tout moment

et je bénéficie des avantages suivants

Aucun engagement : vous pouvez résilier à tout moment

1.

Accès illimité à tous les contenus « Premium »

2.

Accès exclusif à la publication de commentaires

3.

Publicité limitée aux partenaires de Aleteia

4.

Accès exclusif à notre prestigieuse revue de presse internationale

5.

Réception exclusive de la newsletter “La lettre du Vatican”

6.

550 monastères accueilleront vos intentions et les porteront dans leur prière quotidienne

Et vous soutenez le média qui porte vos valeurs chrétiennes
Et vous soutenez le média qui porte vos valeurs chrétiennes
Tags:
GuerreRDCUkraine
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement