Aleteia logoAleteia logoAleteia
Samedi 26 novembre |
Saint Innocent d'Irkoutsk
Aleteia logo
Perles du Web
separateurCreated with Sketch.

Winnie l’ourson, Mickey… Ils se déguisent pour accueillir les enfants ukrainiens

WEB2-DEGUISEMENTS-POLOGNE-FACEBOOK.jpg

Bartosz Dembiński | Facebook

La rédaction d'Aleteia - publié le 14/03/22

Située à quelques kilomètres de la frontière ukrainienne, la ville polonaise de Przemysl voit transiter chaque jour des centaines de réfugiés ukrainiens, dont de nombreux enfants. Pour égayer leur arrivée, un collectif a décidé de les accueillir… en se déguisant en personnages de dessins animés.

Recréer une bulle d’insouciance autour des enfants ukrainiens qui fuient la guerre, c’est le pari que se sont lancés trois bénévoles polonais en créant le comité d’accueil Plush. À la gare de Przemysl, ville polonaise située à quelques kilomètres de la frontière ukrainienne, les trois membres de ce collectif, ont décidé de se déguiser en personnages de dessins animés, les célèbres Mickey, Winnie l’ourson et Tigrou, et s’armer de bonbons afin d’accueillir les nombreux enfants ukrainiens qui transitent par leur ville.

 « Nous revenons après une journée à Przemysl. Nous avons accueilli des centaines de jeunes enfants d’Ukraine », confie Bartosz Dembiński, l’un des initiateurs de la campagne, sur Facebook. « Nous avons distribué beaucoup de bonbons et de sucettes, mais surtout nous avons « gagné » des centaines de sourires et de câlins. Il me semble que nous avons réussi à éloigner un moment ces braves petits des événements traumatisants de ces derniers jours. »

[En images] Dans l’horreur du conflit en Ukraine, des fragments d’espérance :

Tags:
PologneRéfugiésUkraine
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement