Aleteia logoAleteia logoAleteia
Samedi 02 mars |
Saint Aubin d'Angers
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Saint-Étienne-du-Rouvray : de huit à treize ans de prison pour les trois accusés

WEB2-ROUVRAY-PROCES-HAMEL-AFP-000_32287ZC.jpg

Benoit PEYRUCQ / AFP

De gauche à droite, Yassine Sebaihia, Farid Kheli et Jean-Philippe Jean Louis, trois des quatre accusés dans le procès de l'attentat de Saint-Étienne-du-Rouvray.

Agnès Pinard Legry - publié le 09/03/22

Au terme des plus de trois semaines qu’a duré le procès de l’attentat de Saint-Étienne-du-Rouvray, les trois accusés présents, Yassine Sebaihia, Farid Khelil et Jean-Philippe Jean Louis, ont été condamnés ce mercredi 9 mars à des peines allant de huit à treize ans de prison.

Sans donateurs, l’avenir d'Aleteia s’écrit en pointillé.
Pour qu'Aleteia reste gratuit et pour faire rayonner l’espérance qui est en vous,
faites un don à Aleteia !

JE FAIS UN DON

(avec déduction fiscale)

La cour d’assises spéciale de Paris a prononcé ce mercredi 9 mars une peine de huit ans de prison contre Yassine Sebaihia, dix ans pour Farid Khelil et treize ans pour Jean-Philippe Jean Louis, les trois accusés présents au procès de l’attentat de Saint-Étienne-du-Rouvray.

Jugés pour « association de malfaiteurs terroriste »

En l’absence des auteurs du meurtre du père Jacques Hamel le 26 juillet 2016, deux djihadistes de 19 ans abattus par la police le jour-même, ces trois membres de leur entourage familial ou téléphonique étaient jugés depuis le 14 février pour « association de malfaiteurs terroriste ». Ils encouraient jusqu’à trente ans de réclusion criminelle. Le ministère public avait requis entre sept et quatorze ans de détention à leur encontre.

Le quatrième accusé, Rachid Kassim, propagandiste de l’État islamique présumé mort en Irak, a été condamné en son absence à la perpétuité avec une période de sûreté de 22 ans pour « complicité » de l’assassinat du père Jacques Hamel dans son église.

Suivi socio-judiciaire

Une période de sûreté des deux tiers a été prononcé pour Jean-Philippe Jean Louis et Farid Khelil et, pour les trois accusés, un suivi socio-judiciaire d’une durée de cinq ans après leur sortie de prison, comprenant notamment une obligation d’activité professionnelle ou de formation, et une obligation de soins.

Lundi 7 mars, l’accusation avait requis sept ans de prison pour Yassine Sebaihia, neuf pour Farid Khelil et 14 pour Jean-Philippe Jean Louis, avec une peine de sûreté des deux tiers pour les deux derniers, et la « peine maximale », la perpétuité avec 22 ans de sûreté, pour Rachid Kassim.

Tags:
Jacques HamelprocèsSaint Etienne Du Rouvray
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Faites du soutien de notre mission votre effort de Carême 2024.

Notre mission ? Offrir une lecture chrétienne de l’actualité et transmettre l’espérance du Christ sur le continent numérique.

Nous sommes les missionnaires du XXIème siècle : accompagnez-nous par vos dons !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts.

(avec déduction fiscale)
ASSISE-Ictus-x-Aleteia.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement