Aleteia logoAleteia logoAleteia
Samedi 20 août |
Saint Bernard de Clairvaux
Aleteia logo
Belles Histoires
separateurCreated with Sketch.

Dans ce magasin polonais, les réfugiés ukrainiens paient en « merci »

Article réservé aux membres Aleteia Premium
Półki dobra

﹏﹏﹏﹏﹏ | Shutterstock

Photo d'illustration I Zdjęcie poglądowe

Anna Gebalska-Berekets - publié le 07/03/22

"Shelves of Good" ("Les étagères du bien") est un magasin situé à Rybnik, ville polonaise près de la frontière avec la République tchèque. Il a spécialement ouvert afin de permettre aux réfugiés ukrainiens de se procurer les produits de première nécessité dont ils ont besoin.

Située près de la frontière avec la République tchèque, la ville polonaise de Rybnik, à cinq heures de voiture de Kiev (Ukraine), a ouvert une boutique un peu particulière. Baptisée « Shelves of Good » (« Les étagères du bien »), elle a été créée spécialement pour les réfugiés ukrainiens. « La différence entre « Shelves of Good » et un magasin ordinaire, c’est qu’ici c’est en « merci » qu’on règle ses achats », précise la mairie de la ville. Les Ukrainiens ayant fui leur pays peuvent s’approvisionner en vêtements, nourriture, médicaments et autres biens de première nécessité. Sur place se trouvent également des cabines d’essayage et du personnel afin d’aider les clients dans leurs choix.

Nous avons vu dans les yeux des réfugiés la peur, l’impuissance… puis la honte. Parce que tout d’un coup, vous n’avez rien, sauf ce que vous portez littéralement sur vous.

« Nous avons vu dans les yeux des réfugiés la peur, l’impuissance… puis la honte. Parce que tout d’un coup, vous n’avez rien, sauf ce que vous portez littéralement sur vous », a indiqué Agnieszka Skupień, porte-parole de la mairie de Rybnik. « Nous avons donc cherché une idée afin qu’ils puissent recevoir ce dont ils ont besoin tout en leur redonnant leur dignité et c’est ainsi que ce magasin est né. » Les biens « vendus » dans ce magasin sont directement issus des dons des habitants de Rybnik. D’autres « Shelves of Good » ont été créées dans des salles paroissiales dont celle de l’église Notre-Dame des Douleurs située également à Rybnik.

Concrètement, ces magasins sont réservés aux Ukrainiens qui certifieront leur arrivée en Pologne depuis l’Ukraine après le 24 février, c’est-à-dire après le déclenchement de l’offensive russe. « Il suffit de venir et d’avoir avec soi le document confirmant le passage de la frontière », reprend Agnieszka Skupień. « Parce que les habitant ont fait ces dons pour les réfugiés ukrainiens, nous nous devons d’être honnête et de les réserver à ces personnes qui ont fui la guerre. » En une semaine, un million d’Ukrainiens auraient déjà trouvé refuge en Pologne, ont indiqué les autorités du pays.

La suite est réservée aux membres Aleteia Premium

Vous êtes déjà membre ?

Gratuit et sans aucun engagement :
vous pouvez résilier à tout moment

et je bénéficie des avantages suivants

Aucun engagement : vous pouvez résilier à tout moment

1.

Accès illimité à tous les contenus « Premium »

2.

Accès exclusif à la publication de commentaires

3.

Publicité limitée aux partenaires de Aleteia

4.

Accès exclusif à notre prestigieuse revue de presse internationale

5.

Réception exclusive de la newsletter “La lettre du Vatican”

6.

550 monastères accueilleront vos intentions et les porteront dans leur prière quotidienne

Et vous soutenez le média qui porte vos valeurs chrétiennes
Et vous soutenez le média qui porte vos valeurs chrétiennes
Tags:
polognesolidariteUkraine
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
FR_2_NEW.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement