Aleteia logoAleteia logoAleteia
Lundi 15 août |
Assomption de la Vierge Marie
Aleteia logo
Au quotidien
separateurCreated with Sketch.

Ces saints qui nous ordonnent de nous reposer !

HAPPY WOMAN

Getty Images

Marzena Devoud - publié le 07/03/22 - mis à jour le 11/07/22

Comment redonner à sa vie le bon rythme alors que tout pousse à ne jamais s’arrêter ? Comment se déconnecter du travail (et ne pas passer pour un paresseux) afin de se reconstruire intérieurement ? À l'heure des vacances d'été, saint Augustin, saint Thomas d’Aquin, saint Bernard... donnent des réponses claires et lumineuses.

La vie n’est pas un long fleuve tranquille. Pourtant il n’est pas facile de faire l’éloge du repos et risquer de faire l’apologie de la paresse. Ce discrédit du repos se reflète dans de nombreux adages. « Qui veut progresser ne se repose jamais », « Si tu veux être homme, ne cherche pas le repos ; qui cherche le repos n’est pas homme », se transmettent des générations successives en Chine. Quant à la société occidentale, elle « travaille et court et, quand elle s’arrête, c’est pour mieux travailler et courir ensuite », constate le père Maximilien Le Fébure du Bus dans Eloge spirituel du repos.

Alors comment peut-on, fatigués, encore entendre les quatre mots du Christ : « Reposez-vous un peu » (Mc 6, 31) ? Le repos chrétien « n’est pas un défoulement, une distraction hors de la réalité, une recherche du bien-être. Il est un recentrement, un ressourcement en Dieu, au pied de la Croix », écrit dans Aleteia le frère Baptiste de L’Assomption O.C.D, un religieux carme du monastère du Broussey. Ces saints l’ont bien compris : celui qui se repose sous le regard de Dieu se laisse construire intérieurement. Découvrez leurs pensées inspirantes sur l’art du repos :

Tags:
citationsPape Jean Paul IISaint AugustinThomas d'Aquinvacances
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
FR_2_NEW.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement