Aleteia logoAleteia logoAleteia
Samedi 13 août |
Saint Hippolyte de Rome
Aleteia logo
Au quotidien
separateurCreated with Sketch.

Les femmes enceintes doivent-elles jeûner pendant le Carême?

PREGNANT WOMAN EATING

Shutterstock

Anna Ashkova - publié le 03/03/22

Le Carême vient de débuter et avec lui 40 jours de jeûne et d’abstinence. Les femmes enceintes ne sont pas obligées de suivre cette obligation.

Le Carême a débuté ce 2 mars, le Mercredi des cendres. Durant 40 jours, tous les fidèles âgés de 14 à 60 ans « sont liés par la loi du jeûne » (cf. CIC, n° 1252). Le jeûne consiste à faire un seul repas complet pendant la journée, avec une alimentation frugale le matin et le soir. Ce jeûne est limité à deux jours, le Mercredi des cendres et le Vendredi saint. En outre, durant le carême les fidèles doivent s’abstenir de viande le Mercredi des cendres, le Vendredi saint et tous les vendredis de ce temps, en souvenir du jour de la mort de Jésus-Christ sur la Croix. Néanmoins, si vous êtes enceinte, il n’est pas impératif de suivre le jeûne. 

En effet, le jeûne peut induire des variations de glycémie trop importantes dans votre circulation sanguine et donc aussi dans celle de votre bébé à naître. Ces pics et ces chutes de glycémie peuvent nuire au bon développement de l’enfant. Si malgré tout vous souhaitez suivre le jeûne du Carême, discutez-en avec votre sage-femme ou votre gynécologue pour éviter toutes sortes de complications pour vous et votre bébé. 

Ne vous sentez pas pour autant exclue de Carême. Il y a de nombreux autres moyens de le faire compte tenu de votre grossesse. En effet, le Carême, ce n’est pas seulement le jeûne, c’est aussi un temps de pénitence, de partage et de prière. 

Tags:
CarêmegrossesseJeûne
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
FR_2_NEW.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement