Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mardi 21 mai |
Saint Constantin Ier le Grand
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

François interpelle les jeunes : “Sais-tu perdre du temps avec tes grands-parents ?”

POPE-FRANCIS-AUDIENCE-MARCH

Antoine Mekary | ALETEIA

I.Media - publié le 02/03/22

Le pape François a martelé le besoin urgent de dialogue entre les générations, lors de sa catéchèse prononcée le 2 mars 2022. Déplorant l’excès de vitesse dans un monde moderne où les personnes âgées sont mises de côté, il a appelé à convertir "l’urgence du temps de l’horloge" pour saisir "la beauté des rythmes de la vie".

Poursuivant son cycle d’enseignements sur la vieillesse, le pape François a rappelé lors de l’audience générale du 2 mars qu’une “alliance entre les générations” était aujourd’hui indispensable. Pour lui, une société dans laquelle les jeunes ne parlent pas avec les anciens – et inversement – est une société “stérile, sans futur, qui ne regarde pas l’horizon mais se regarde elle-même”. Ainsi, un jeune qui n’a pas de contact avec ses grands-parents “ne reçoit pas la force des racines et grandit mal”.

Sortant régulièrement de ses notes, François a lancé une série de questions aux fidèles rassemblés dans la salle Paul VI du Vatican. “Sais-tu perdre du temps avec tes grands-parents ? […] Sais-tu perdre du temps à jouer avec tes enfants ?”, a-t-il insisté. Bien conscient qu’il arrive parfois que les anciens perdent leur capacité de raisonner ou de parler, il a assuré que cette apparente “perte de temps fortifie la famille humaine”.

En finir avec “l’urgence du temps de l’horloge”

Dans son enseignement, le Pape a déploré le fait que “la ville moderne a tendance à être hostile aux personnes âgées” ainsi qu’aux enfants. L’excès de vitesse “nous met dans une centrifugeuse qui nous emporte comme des confettis”, a-t-il décrit. Dès lors, “chacun s’accroche à son petit morceau, flottant sur les flux de la ville marchande, où les rythmes lents sont des pertes et la vitesse de l’argent”.

Mais cette “vitesse excessive pulvérise la vie” et ne la rend pas plus intense, a répété le chef de l’Église catholique qui a alors appelé à ne pas perdre contact avec les “rythmes lents de la vieillesse”. Et d’inviter à une réforme : “L’urgence du temps de l’horloge doit être convertie à la beauté des rythmes de la vie”.

Tags:
Audience généraleEnfantsgrands-parentsPape François
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-dons-missionnaire-NONPOP.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement