Aleteia logoAleteia logoAleteia
Dimanche 14 août |
Saint Maximilien Kolbe
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

« Le kérygme, c’est la viande sur le grill », le Pape encourage des couples missionnaires français

Priscille et Aquila

HL / ALETEIA

Hugues Lefèvre - publié le 27/02/22 - mis à jour le 28/02/22

Le pape François a reçu samedi 26 février quatre couples de la Communion Priscille et Aquila pour parler de l'engagement missionnaire des couples dans l'Église. Retour sur une rencontre chaleureuse et stimulante.

En cette fin de matinée, sur la place Saint-Pierre, quatre couples et un prêtre engagés dans la Communion Priscille et Aquila affichent des mines resplendissantes. Pendant près de 40 minutes, ils ont pu échanger en français avec le pape François – qui répondait en italien – à l’occasion d’un audience privée dans la bibliothèque du Palais apostolique. « Nous étions dans ce palais impressionnant mais nous étions comme en famille », glisse Alex Lauriot-Prevost, venu avec son épouse, Maud, pour cette rencontre que le pape a tenu à honorer malgré un contexte difficile.

La veille en effet, le pontife avait annoncé qu’il annulait un déplacement important à Florence prévu dimanche à cause de douleurs au genou. « Il nous a salués debout au début et à la fin de la rencontre. Mais on l’a senti fatigué, sans doute aussi extrêmement préoccupé par l’actualité », confie Maud, presqu’étonnée que l’audience – non indiquée à l’agenda officiel du Saint-Siège – ait été maintenue. Il faut croire qu’en pleine année Amoris Laetitia consacrée à la place de la famille dans l’Église -, le pape François tenait à rencontrer ces couples engagés pour évangéliser à deux. D’ailleurs, la rapidité avec laquelle la date de l’audience avait été convenue en atteste : « Nous avions envoyé une demande en janvier et avons obtenu une réponse positive dix jours après ! », sourit Alex.

Au début des échanges, le pape François a rappelé combien les figures de Priscille et Aquila – un couple ami et disciple de saint Paul présent dans le Nouveau Testament – étaient importantes pour l’Église d’aujourd’hui, qu’ils pouvaient effectivement servir de modèle en tant que premier couple-apôtre, en lien étroit avec l’évêque. « Il nous a dit qu’il avait envie d’entendre notre expérience concrète de couples missionnaires, lui qui en parle régulièrement. Pour lui, notre témoignage sonne comme une confirmation de l’Esprit Saint », rapporte Maud.

« Le kérygme, c’est la viande sur le grill »

Maniant comme à son habitude le sens de la formule, le pape François a comparé l’annonce du kérygme – qui peut se définir comme étant l’expérience et le contenu de la foi – à une viande sur le grill . « C’est une image venue d’Argentine nous a-t-il dit ! », souffle Pascal Rousseau, actuel modérateur avec son épouse du mouvement fondé il y a quinze ans en France. Il explique : « Quand on met une viande sur le grill, on a des saveurs qui remontent, cela donne envie. De même, quand on annonce que Dieu nous a guéris et a renouvelé la vie de notre couple, la personne en face n’a qu’une envie : goûter à cette nourriture savoureuse ».

Cette annonce de la foi est donc un « processus de conversion », et non « une idéologie qu’on plaque », a insisté le pape. « Nous avions l’impression de parler le même langage », note pour sa part le Père Jean Bondu, prêtre du diocèse de Luçon, l’un des conseillers spirituels de la Communion Priscille et Aquila. « J’ai par exemple évoqué devant lui nos sessions d’été durant lesquelles les prêtres sont amenés à confesser plusieurs fois les personnes. Le pape a raison, la conversion est un processus, un travail qui s’opère, un réveil qui se déploie », témoigne-t-il.

Durant les échanges, le pontife a aussi rappelé que la foi était essentielle pour la survie des mariages. « Il a cité Benoît XVI et rappelé que la plupart des mariages étaient invalides parce qu’il n’y avait pas la foi », ajoute Maud. Dès lors, comme le pape François leur a indiqué, la préparation au mariage doit devenir une occasion d’évangélisation et de conversion.

La « créativité » de l’Église en France

En écoutant l’expérience de la Communion Priscille et Aquila – qui rassemble actuellement près de 200 couples missionnaires en France -, le pape François a salué la « créativité et l’originalité » de l’Église en France. Et d’user de nouveau d’une expression argentine : « Il nous a dit qu’on était capables de « sortir les pieds du plat », que nous avions en France de la rigueur mais aussi de la créativité et de l’audace pour faire des choses nouvelles », assure Maud. Ces initiatives et cette force de l’Église en France seraient, pour le pape, le « signe de l’Esprit saint ».

Avant de clore ce temps d’échange fructueux par une prière commune, la petite délégation a adressé une question au pape. Alors que ce dernier a institué l’an passé le ministère de catéchiste pour les laïcs et ouvert à ces derniers les ministères de lectorat et d’acolytat, pourquoi n’instituerait-il pas un jour un ministère pour les couples missionnaires… Le pape François a fait un grand sourire, rapporte Alex, l’air radieux. « Il nous a dit : « C’est ouvert. A vous de le proposer à vos évêques, sur la base de votre expérience » »

Tags:
amoris laetitiaCouplemissionPape François
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
FR_2_NEW.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement