Aleteia logoAleteia logoAleteia
Lundi 08 août |
Saint Dominique de Guzman
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

CAN : le patron du foot africain loue l’enseignement catholique

Patrice Motsepe

© Ahmed HASAN / AFP

Louis du Bosnet - publié le 02/02/22 - mis à jour le 03/02/22

Par l’intermédiaire de sa fondation, Patrice Motsepe, le président de la Confédération africaine de football a fait un don de 200.000 dollars (175.572 euros) à la Conférence épiscopale nationale du Cameroun (Cenc), pays où se déroule actuellement la CAN (Coupe d’Afrique des Nations). Une somme destinée aux œuvres sociales de l’Église locale.

Actuellement au Cameroun pour y suivre l’évènement footballistique majeur du continent de l’année 2022, le patron du foot africain en a profité pour prendre part à l’eucharistie en la paroisse Saint-Joseph de Yaoundé, rapporte nos confrères de La Croix Afrique. A l’issue de la messe, Patrice Motsepe a tenu à rendre hommage aux prêtres catholiques qu’il a côtoyés lors de ses études passées dans les pensionnats de son pays natal, l’Afrique du Sud, tout comme ses six frères et sœurs. « Ces prêtres ont fait de moi un homme accompli et équilibré (…) Je suis chrétien catholique pratiquant. Je suis fier de l’encadrement et de la formation que j’ai reçue dans les institutions de l’Église catholique », a-t-il expliqué.

Un exemple pour la jeunesse sud-africaine

Première fortune d’Afrique du Sud, beau-frère du président sud-africain Cyril Ramaphosa, Patrice Motsepe exerce la profession d’avocat mais dirige également African Rainbow Minerals, société spécialisée dans le commerce de l’or, du platine, de fer et du cuivre ainsi que du charbon, qu’il a créée en 1997. À la tête d’un véritable empire, discret dans les médias et visé par aucun scandale connu, Patrice Motsepe est une véritable source d’inspiration pour la jeunesse d’Afrique du Sud. 

« Travaillez dur. Avec du travail et des sacrifices vous pouvez non seulement réaliser vos rêves, mais vous rencontrerez aussi beaucoup de succès», encourageait-il lors d’une émission télévisée. Patrice Motsepe avait accédé aux plus hautes fonctions de l’instance africaine de football le 12 mars 2021, prenant ainsi la succession du Malgache Ahmad Ahmad suspendu pour deux ans pour des controverses financières.

Redorer l’image du foot africain

Après la polémique du match arrêté prématurément entre le Mali et la Tunisie, ou l’invraisemblable changement de règles qui a conduit le gardien comorien Ali Ahamada négatif et rétabli du Covid-19 à ne pas être autorisé à jouer le match des Comores contre le Cameroun (le pays organisateur), Patrice Motsepe a certainement mesuré toute la difficulté qui devrait être la sienne pour débarrasser le foot africain des controverses à répétition qui le gangrènent. Sur le terrain, le Sénégal a écarté mercredi 2 février le Burkina Faso (3-1) lors de la première demi-finale. La seconde opposera le Cameroun et l’Égypte ce jeudi.

Tags:
CamerounFootball
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
FR_2_NEW.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement