Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mardi 16 avril |
Saint Patern de Vannes
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Pakistan : un pasteur protestant tué par des hommes à moto

WEB2-PASTEUR-PAKISTAN-FACEBOOK.jpg

Inter-Faith Commision for Community Development - ICCD I Facebook

William Siraj et Patrick Naeem.

Agnès Pinard Legry - publié le 01/02/22

Deux pasteurs, William Siraj et Patrick Naeem, ont été attaqués à Peshawar, dans le nord du Pakistan, le 30 janvier. Le premier a été abattu et le deuxième est grièvement blessé.

L’attaque en plein jour par des hommes armés de deux pasteurs ravivent l’inquiétude des chrétiens du Pakistan. Les faits se sont déroulés le 30 janvier à Peshawar, dans le nord-ouest du pays. William Siraj et Patrick Naeem rentraient chez eux après un service dominical quand ils ont été attaqués. Le premier est mort sur le coup et le second a été grièvement blessé dans le dos et à l’abdomen. Ce sont des hommes à moto qui ont ouvert le feu.

Il s’agit d’un acte de terrorisme perpétré par ceux qui veulent ruiner la paix au Pakistan et porter atteinte à l’image de notre pays.

“Je n’ai pas pu les identifier car l’un portait un casque et l’autre se couvrait d’un grand châle”, a confié Patrick Naeem à l’agence Fides. “Il s’agit d’un acte de terrorisme perpétré par ceux qui veulent ruiner la paix au Pakistan et porter atteinte à l’image de notre pays.” La police a enregistré le “premier rapport d’enquête” et a lancé des opérations de recherche pour retrouver les agresseurs. Dans plusieurs villes du Pakistan, les chrétiens se sont rassemblés afin de condamner les attaques, allumant des bougies et élevant la voix pour demander la protection des minorités religieuses vivant au Pakistan.

Les deux pasteurs officiaient à l’église All Saints de Peshawar qui avait déjà été le théâtre d’une attaque terroriste le 22 septembre 2013. Quelque 600 chrétiens se pressait à la sortie du service dominical célébré dans l’église lorsque deux jeunes hommes armés de grenades et d’armes légères ont ouvert le feu avant de se faire exploser. Le bilan a été d’une centaine de morts et 180 blessés.

Tags:
Chrétiens au PakistanLiberté religieuseTerrorisme
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Pave-Aleteia-Ictus-V2.png
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement