Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mardi 18 juin |
Saint Léonce de Tripoli
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Emmanuel Macron affiche son soutien aux chrétiens d’Orient

WEB2-EMMANUEL-MACRON-MGR-GOLLNISCH-AFP-000_9XR7CE.jpg

SARAH MEYSSONNIER / POOL / AFP

Emmanuel Macron et Mgr Pascal Gollnisch, 1er février 2022.

Agnès Pinard Legry - publié le 01/02/22

Emmanuel Macron a reçu mardi à l'Élysée Mgr Pascal Gollnisch, directeur général de l'Œuvre d'Orient et Charles Personnaz avant de présider une rencontre consacrée aux actions de la France en faveur des chrétiens d’Orient lors de laquelle il a détaillé de nouvelles mesures.

Les chrétiens d’Orient, un nouvel enjeu de la campagne présidentielle ? Alors que le sort des chrétiens d’Orient a été particulièrement mis en avant par plusieurs candidats à la présidentielle ces dernières semaines, Emmanuel Macron présidait ce mardi 1er février en fin de journée une rencontre consacrée aux actions de la France en faveur des chrétiens d’Orient. Un événement au cours duquel il a remis au directeur général de l’Œuvre d’Orient, Mgr Pascal Gollnisch, les insignes de Chevalier de la Légion d’honneur.

Emmanuel Macron a surtout annoncé le doublement des fonds destinés à soutenir les écoles chrétiennes au Moyen-Orient. Cela porte ainsi à 4 millions d’euros la contribution de la France. Ce fonds a soutenu l’an dernier 174 écoles, dont 129 au Liban, 16 en Egypte, 7 en Israël, 13 dans les Territoires palestiniens et trois en Jordanie. “Soutenir les chrétiens d’Orient est un engagement séculaire de la France, une mission historique”, qui “répond à la nécessité de ne jamais abandonner le combat pour la culture, l’éducation, le dialogue dans cette région troublée”, a insisté le chef de l’État.

Si le calendrier n’est bien évidemment pas anodin, le président de la République s’était déjà “positionné” par le passé en faveur des chrétiens d’Orient. Après avoir commandé un rapport à Charles Personnaz sur “l’action de la France dans la protection du patrimoine du Moyen-Orient et le soutien au réseau éducatif des communautés chrétiennes de la région” en 2019, il avait annoncé un an plus tard la création d’un fonds de soutien pour les écoles chrétiennes au Moyen-Orient. Plus récemment, lors d’un voyage en Irak organisé fin août 2021, Emmanuel Macron a réaffirmé le rôle de la France auprès des chrétiens d’Irak.

Au cours de la cérémonie, la nouvelle présidente du Louvre, Laurence des Cars, a annoncé l’ouverture d’un 9e département du musée consacré aux arts de Byzance et des chrétientés d’Orient, qui accueillera les visiteurs à partir de début 2025. Il regroupera quelque 12.000 œuvres, “parmi les plus remarquables au monde”, a-t-elle précisé.

Tags:
Chrétiens d'OrientÉlectionsEmmanuel Macronpascal gollnisch
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-dons-missionnairePOP-1.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement