Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mardi 29 novembre |
Saint Sernin
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Revue de presse : L’ordination des femmes, La souveraineté de l’Ordre de Malte

Article réservé aux membres Aleteia Premium
BISKUPI

Polaris Images/East News

La rédaction d'Aleteia - publié le 21/01/22

Chaque jour, Aleteia vous propose une sélection d'articles de la presse internationale concernant l'Église et les grands débats qui préoccupent les catholiques à travers le monde. Les opinions et les points de vue exprimés dans ces articles ne sont pas ceux de la rédaction.

Vendredi 21 janvier 2022

1 – Un groupe soutenant l’ordination des femmes inclus dans le site du Synode
2 – Le dernier évêque ayant participé aux sessions du concile Vatican II est décédé
3 – Le patriarche Kirill envisage un futur schisme dans l’orthodoxie 
4 – Un drapeau orné d’une croix crée la polémique à Boston
5 – La souveraineté de l’Ordre de Malte sera « totalement préservée », assure le délégué spécial du pape

1Un groupe soutenant l’ordination des femmes inclus dans le site du Synode

Sur le site du Synode 2023, qui propose des outils et des informations, le groupe Women’s Ordination Conference (la Conférence pour l’ordination des femmes) a récemment été ajouté à la liste des groupes actifs. Il s’agit d’un choix important, explique l’agence AP, car le Vatican a longtemps tenu ce groupe à distance, étant donné qu’il s’agit d’un mouvement qui promeut l’ordination des femmes, ce qui est interdit par la doctrine catholique. Actuellement, le synode est dans sa phase locale, ce qui signifie que le Vatican a encouragé les diocèses, les associations et les catholiques à organiser des sessions d’écoute au cours desquelles les fidèles peuvent partager leurs espoirs, leurs besoins et leurs préoccupations concernant l’Église. Pour y adhérer, le groupe a lancé « Let Her Voice Carry » – une campagne qui fournit des outils pour comprendre le processus synodal, y participer et qui organise des sessions d’écoute en ligne.  

Associated Press, anglais.

Le 18 janvier, le dernier évêque à avoir participé aux quatre sessions du concile Vatican II, Mgr Eloy Tato Losada, est décédé à l’âge de 98 ans dans le diocèse d’Astorga (Espagne). En 1962, il était l’un des quelque 2.000 prêtres appelés par le pape Jean XXIII pour participer au concile Vatican II. Mgr Losada est né en 1923 à Villadequinta (Espagne) et a été ordonné prêtre en 1946. Au cours de sa vie, il a été curé de paroisse et professeur et recteur de plusieurs séminaires. En 1960, il a été nommé vicaire apostolique de São Jorge (Colombie), devenant ainsi le plus jeune évêque du monde. Plus tard, en 1969, il a été nommé premier évêque de Magangué (Colombie).

ACI Digital, portugais.  

3 Le patriarche Kirill envisage un futur schisme dans l’orthodoxie

Les tensions sont de plus en plus vives entre Moscou et Constantinople. Le patriarche Kirill de Moscou et de toute la Russie n’exclut pas qu’une certaine partie du monde orthodoxe puisse passer dans le camp des « schismatiques », rapporte l’agence russe Interfax. Au cœur de la discorde : la création de l’Église orthodoxe d’Ukraine (OCU) par le patriarche Bartholomée de Constantinople en 2018. La ligne de fracture s’est encore creusée après que plus d’une centaine de clercs du Patriarcat d’Alexandrie, qui n’étaient pas d’accord avec la création de l’OCU, ont déclaré leur désir de se rapprocher du Patriarcat de Moscou. Fin décembre 2021, rapporte l’agence,  ils ont été admis dans l’Église orthodoxe russe, le Synode établissant pour la première fois un exarchat en Afrique, ce qui avait provoqué l’indignation des évêques grecs.

Interfax, anglais

4Un drapeau orné d’une croix crée la polémique à Boston

C’est pour défendre une certaine « neutralité par rapport à la religion » que la ville de Boston souhaitait interdire les drapeaux à connotation religieuse. En 2017, un mouvement chrétien, Camp Constitution, avait été informé qu’il ne pourrait plus faire flotter son drapeau aux mâts de la ville de Boston réservés à diverses associations. La raison : une croix latine était présente sur l’étendard, laissant insinuer que la ville soutenait la religion chrétienne. Mais le 18 janvier, les juges de la Cour suprême ont donné raison à Camp Constitution, estimant que leur interdire de monter leurs couleurs pourrait enfreindre le droit à la liberté d’expression. 

CNS, anglais 

5La souveraineté de l’Ordre de Malte sera « totalement préservée », assure le délégué spécial du pape

Dans une lettre publiée le 20 janvier, le cardinal Silvano Tomasi, délégué spécial du pape François chargé de superviser la réforme de la constitution de l’Ordre de Malte, a assuré les dirigeants que la souveraineté de l’Ordre serait « totalement préservée ». Cette déclaration fait suite à la diffusion, parmi les chevaliers de haut rang, d’un projet de constitution, qui a suscité des critiques. Les principales objections concernaient le fait que cette constitution ferait de l’Ordre un sujet du Saint-Siège, affectant ainsi son statut au regard du droit international. Le projet n’était pas censé être largement diffusé et le cardinal Tomasi a souligné que ni sa commission ni le pape n’avaient l’intention de « saper la souveraineté de l’Ordre ». 

The Pillar, anglais.  

La suite est réservée aux membres Aleteia Premium

Vous êtes déjà membre ?

Gratuit et sans aucun engagement :
vous pouvez résilier à tout moment

et je bénéficie des avantages suivants

Aucun engagement : vous pouvez résilier à tout moment

1.

Accès illimité à tous les contenus « Premium »

2.

Accès exclusif à la publication de commentaires

3.

Publicité limitée aux partenaires de Aleteia

4.

Accès exclusif à notre prestigieuse revue de presse internationale

5.

Réception exclusive de la newsletter “La lettre du Vatican”

6.

550 monastères accueilleront vos intentions et les porteront dans leur prière quotidienne

Et vous soutenez le média qui porte vos valeurs chrétiennes
Et vous soutenez le média qui porte vos valeurs chrétiennes
Tags:
Concile Vatican IIOrdre de MalteOrthodoxesSynode
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement