Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mardi 25 janvier |
Saint François de Sales
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Cet événement de la vie de Jésus raconté par les quatre évangélistes

Brooklyn Museum

Le baptême de Jésus, James Tissot.

Mathilde de Robien - publié le 08/01/22

Le baptême du Christ, célébré ce dimanche 9 janvier, est un des événements de la vie de la Jésus les plus assurés historiquement. En effet, les quatre évangélistes le mentionnent.

L’Église fête le baptême du Seigneur le dimanche qui suit la solennité de l’Épiphanie. Alors que l’événement de sa naissance dans la crèche de Bethléem avait été réservé à quelques témoins privilégiés (Marie et Joseph, les bergers, les mages et les anges), son baptême dans les eaux du Jourdain est sa première manifestation publique : ses disciples ainsi qu’une foule de pécheurs sont rassemblés autour de lui.

Le récit du baptême de Jésus des mains de son cousin saint Jean-Baptiste est relaté par quatre sources différentes et néanmoins concordantes. Saints Matthieu, Luc, Marc et Jean rapportent comment les cieux se déchirèrent et l’Esprit, tel une colombe, descendit sur lui. Les trois évangiles synoptiques (Matthieu, Marc, et Luc) décrivent une voix venant des cieux qui prononce : « Tu es mon Fils bien-aimé ; en toi, je trouve ma joie. » Jean vient confirmer sa paternité divine en faisant dire à Jean-Baptiste : « C’est lui le Fils de Dieu. »

Il ne s’agit pas du seul événement de la vie du Christ rapporté par les quatre évangélistes. Il en est de même pour la Nativité et sa Passion par exemple. Voici les quatre passages en question qui s’éclairent et se répondent mutuellement.

Évangile de Matthieu

Alors paraît Jésus. Il était venu de Galilée jusqu’au Jourdain auprès de Jean, pour être baptisé par lui. Jean voulait l’en empêcher et disait : « C’est moi qui ai besoin d’être baptisé par toi, et c’est toi qui viens à moi ! » Mais Jésus lui répondit : « Laisse faire pour le moment, car il convient que nous accomplissions ainsi toute justice. » Alors Jean le laisse faire. Dès que Jésus fut baptisé, il remonta de l’eau, et voici que les cieux s’ouvrirent : il vit l’Esprit de Dieu descendre comme une colombe et venir sur lui. Et des cieux, une voix disait : « Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui je trouve ma joie. » (Mt 3, 13, 17)

Évangile de Luc

Comme tout le peuple se faisait baptiser et qu’après avoir été baptisé lui aussi, Jésus priait, le ciel s’ouvrit. L’Esprit Saint, sous une apparence corporelle, comme une colombe, descendit sur Jésus, et il y eut une voix venant du ciel : « Toi, tu es mon Fils bien-aimé ; en toi, je trouve ma joie. » (Lc 3, 21-22)

Évangile de Marc

En ces jours-là, Jésus vint de Nazareth, ville de Galilée, et il fut baptisé par Jean dans le Jourdain. Et aussitôt, en remontant de l’eau, il vit les cieux se déchirer et l’Esprit descendre sur lui comme une colombe. Il y eut une voix venant des cieux : « Tu es mon Fils bien-aimé ; en toi, je trouve ma joie. » (Mc 1, 9-11)

Évangile de Jean

« Pourquoi donc baptises-tu, si tu n’es ni le Christ, ni Élie, ni le Prophète ? »

Jean leur répondit : « Moi, je baptise dans l’eau. Mais au milieu de vous se tient celui que vous ne connaissez pas ; c’est lui qui vient derrière moi, et je ne suis pas digne de délier la courroie de sa sandale. » Cela s’est passé à Béthanie, de l’autre côté du Jourdain, à l’endroit où Jean baptisait.

Le lendemain, voyant Jésus venir vers lui, Jean déclara : « Voici l’Agneau de Dieu, qui enlève le péché du monde ; c’est de lui que j’ai dit : L’homme qui vient derrière moi est passé devant moi, car avant moi il était. Et moi, je ne le connaissais pas ; mais, si je suis venu baptiser dans l’eau, c’est pour qu’il soit manifesté à Israël. » Alors Jean rendit ce témoignage : « J’ai vu l’Esprit descendre du ciel comme une colombe et il demeura sur lui. Et moi, je ne le connaissais pas, mais celui qui m’a envoyé baptiser dans l’eau m’a dit : “Celui sur qui tu verras l’Esprit descendre et demeurer, celui-là baptise dans l’Esprit Saint.” Moi, j’ai vu, et je rends témoignage : c’est lui le Fils de Dieu. » (Jn 1, 25-34)

Tags:
baptêmeBibleJésus
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement