Aleteia logoAleteia logoAleteia
Lundi 24 janvier |
Saint François de Sales
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

« Seigneur, cette année, fais que mon conjoint se convertisse »

Article réservé aux membres Aleteia Premium
MODLITWA

Fe Barboza/Unsplash | CC0

Michel Martin-Prével, cb - publié le 06/01/22

A l’aube de cette nouvelle année, le vœu le plus cher de certains baptisés réside peut-être dans la conversion de leur mari ou de leur femme. Cependant, la conversion de l’autre ne commence-t-elle pas par sa propre conversion ? Tout l’enjeu n’est-il pas de devenir plus saint pour que l’autre s’en aperçoive ?

« Seigneur, convertis mon conjoint! » C’est le cri du cœur de beaucoup d’hommes et de femmes qui attendent la solution de leurs différends dans la conversion de l’autre. « S’il se convertissait, sa vie de bon chrétien solutionnerait tous nos problèmes ! » Mais ce n’est pas si simple. Tout d’abord parce que celui qui croit pèche malgré tout sept fois par jour, et demeure aussi responsable des disputes et des divergences au sein du couple. De même que l’homme et la femme cumulent de nombreuses différences, traits de caractère et histoires personnelles variées, de même la foi a pris racine très différemment dans le cœur de chaque époux. Alors comment justifier ce désir de « convertir » l’autre? Il paraît légitime de vouloir partager sa foi et de la transmettre à l’aimé(e).

Convertir l’autre ?

Transmet-on la foi ? La foi est un don de Dieu, mais suppose aussi une réponse pour devenir une vertu théologale. Vouloir convertir son conjoint, est-ce vraiment pour lui ou pour soi ? Est-ce pour qu’il découvre d’autres valeurs et change ainsi ses comportements ?

La suite est réservée aux membres Aleteia Premium

Vous êtes déjà membre ?.

Gratuit et sans aucun engagement :
vous pouvez résilier à tout moment

et je bénéficie des avantages suivants

Aucun engagement : vous pouvez résilier à tout moment

1.

Accès illimité à tous les contenus « Premium »

2.

Accès exclusif à la publication de commentaires

3.

Publicité limitée aux partenaires de Aleteia

4.

Accès exclusif à notre prestigieuse revue de presse internationale

5.

Réception exclusive de la newsletter “La lettre du Vatican”

6.

220 monastères accueilleront vos intentions et les porteront dans leur prière quotidienne

Et vous soutenez le média qui porte vos valeurs chrétiennes
Et vous soutenez le média qui porte vos valeurs chrétiennes
Tags:
conversionCouplerésolutions
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement