Aleteia logoAleteia logoAleteia
Dimanche 19 mai |
Pentecôte
Aleteia logo
Perles du Web
separateurCreated with Sketch.

Ce boulanger invente une fève pour sauver l’église du village

GALETTE.jpg

Maxime Joulot

Bérengère de Portzamparc - publié le 06/01/22

Afin de participer à la restauration de l’église du village de Nouailloux (Haute-Garonne), un boulanger inspiré a décidé d'inventer six jolies fèves représentant la façade de l’église. Des pièces à collectionner pour les gourmands amoureux du patrimoine.

À Nouailloux, petit village aux 3.000 âmes situé au sud de Toulouse, les habitants restent encore marqués par l’incendie accidentel de leur église saint-Martin, le 29 septembre 2020. Ce jour-là, le bâtiment, édifié à la fin du XVe et classé monument historique pour son clocher et son retable, a été le théâtre d’un départ de feu dans la sacristie. Pour intervenir, les pompiers ont dû passer par le toit, aujourd’hui très endommagé. “Entre les assurances et la recherche de fonds, le temps est long…”, confirme un habitant. Mais tous espèrent néanmoins que la restauration pourra bientôt être lancée, à commencer par les boulangers eux-mêmes, Christophe et Agnès Teisseire. 

Six fèves de porcelaine

Comme chaque année, pour l’Épiphanie, le couple aime innover avec des fèves dédiées au patrimoine de leur village. Pour 2022, l’idée a donc vite été trouvée. “Cet incendie, qui nous a tous marqué, m’a donné envie de faire quelque chose”, confie à Aleteia Christophe Teisseire. “J’ai commencé par en parler au curé et au maire et les deux m’ont confirmé que c’était une bonne idée”. Il se rapproche alors de Maxime Joulot, un photographe talentueux du coin, qui avait fait une belle photo de la façade de l’église. “Je lui ai demandé s’il m’autorisait à utiliser sa photo pour la mettre sur des fèves, et nous avons eu l’idée de la couper en forme de puzzle, avec six fèves de porcelaine, afin que nos clients puissent les collectionner !”

WEB2-GALETTE-FEVE-2-Maxime-Joulot.jpg

“Nous reverserons 50 centimes par galette vendue”, confie encore le boulanger, heureux “d’apporter une pierre à l’édifice”. Et visiblement, ça marche, car en plus d’être gourmands, les clients sont très attachés au patrimoine de leur village et apprécient la démarche. 

Tags:
Épiphaniegalette des roisPatrimoine
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-dons-missionnairePOP-2.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement