Aleteia logoAleteia logoAleteia
Samedi 20 août |
Saint Bernard de Clairvaux
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Cinq manières (qui fonctionnent vraiment) de rester dans la paix à Noël

HAPPY WOMAN

Shutterstock

Fr. Patrick Briscoe - publié le 24/12/21

Cela peut sembler paradoxal, mais les jours les plus saints de l’année sont souvent au nombre des plus frénétiques. Cadeaux à trouver, décorations à acheter, réveillon à préparer… Pendant les vacances de Noël, il semblerait que le stress s’amplifie au lieu de diminuer.

Il y a tant de situations qui échappent à notre contrôle. Nous ne pouvons pas contrôler la pandémie actuelle, ni les décisions de nos proches ou celles de nos amis, ou la réaction de nos collègues à Noël. Nous ne pouvons pas non plus contrôler les longues files d’attente dans les magasins ou les retards dans les transports. Les fêtes de fin d’année révèlent à quel point tant de choses nous dépassent. Face à cela, l’archevêque Fulton Sheen disait :

Si vous ne pouvez pas trouver la paix à l’extérieur, vous pouvez la trouver à l’intérieur de vous, en laissant Dieu façonner le Christ dans votre âme, comme Il l’a façonné dans le sein de sa mère. 

Dans l’agitation de cette période, il est peu probable que nous trouvions la paix extérieure. Cela ne signifie pas pour autant que nous ne pouvons pas la trouver au-dedans de nous. Les saints sont des exemples en cela car ils ont réussi à préserver une véritable paix intérieure dans de nombreuses situations extrêmement difficiles, comme dans les camps de concentration nazis ou encore dans les prisons soviétiques. Ils ont trouvé la paix même en temps de guerre, de famine et de persécution ou en souffrant de terribles maladies. 

La Vierge Marie aurait pu perdre la paix à de très nombreuses occasions. Pensez à tout ce qu’elle devait organiser au quotidien… Et pourtant, comme le dit Mgr Fulton Sheen : 

Alors qu’elle préparait les repas dans sa maison à Nazareth, qu’elle aidait sa cousine Élisabeth, qu’elle puisait de l’eau au puits, qu’elle tricotait les vêtements, qu’elle pétrissait son pain et nettoyait le sol, elle était consciente que le Christ était en elle ; qu’elle était un Ciboire vivant, un ostensoir de la Divine Eucharistie, une porte du Ciel par laquelle le Créateur contemplerait la création, une Tour d’Ivoire dont Il allait escalader le corps chaste « pour embrasser sur les lèvres une rose mystique ». 

Marie était habitée par une véritable paix intérieure.

Comment cultiver la paix pendant les vacances de Noël ?

1. Donnez la priorité à votre prière personnelle. Levez-vous quelques minutes plus tôt le matin et recueillez-vous en prière près de la crèche ou de votre sapin de Noël. Lisez les lectures du jour de la Messe ou récitez une dizaine ou deux du chapelet. En vous accrochant à ces moments de silence et de paix, vous vous renouvellerez et vous retrouverez le calme.

2. Offrez des cadeaux qui ont du sens. Ne cédez pas à la tentation d’acheter des cadeaux juste pour les acheter. Offrez des expériences ou des cadeaux spirituels… Résistez au consumérisme autour de Noël. 

3. Dites non simplement. Fuyez la tentation de programmer pleins d’activités et de remplir votre agenda pendant les vacances. Dire non à certaines propositions est parfois positif pour garder la paix intérieure.

4. Prenez le temps d’appeler. Il y a des personnes auxquelles vous pensez à chaque fête. Il s’agit peut-être d’amis ou de proches auxquels vous n’avez pas accordé la priorité pendant l’année. Prenez le temps de les appeler. Faire savoir aux autres ce qu’ils représentent pour nous, apporte de la joie et de la paix. 

5. Donnez à ceux qui sont dans le besoin. Culturellement, Noël est la saison des dons. Soyez généreux envers les organisations caritatives : elles font une réelle différence dans la vie des pauvres. Même si vous allez offrir juste une paire de gants ou un billet de 10 euros aux sans-abris de votre quartier, le don de soi apporte la paix.

En définitive, la paix, même la paix intérieure, n’est pas un état abstrait. 

Saint Ambroise de Milan nous le rappelle : 

Que ta porte soit ouverte à Celui qui vient ! Ouvre-Lui cette porte ! Élargis le sein de ton âme, pour connaître les richesses de la simplicité et les trésors de la paix. Dilate ton cœur et viens à la rencontre du soleil d’éternelle lumière qui illumine tout homme, splendeur véritable qui resplendit pour tous.

La paix est une personne. Notre paix, c’est le Christ.

Tags:
Noëlpaix
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
FR_2_NEW.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement