Aleteia logoAleteia logoAleteia
Vendredi 01 mars |
Saint Aubin d'Angers
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Haïti : l’incroyable évasion des 12 missionnaires enlevés mi-octobre

HAITI

Francisco Proner-Farpa-CIDH-(CC BY 2.0)

Agnès Pinard Legry - publié le 21/12/21

Les douze derniers missionnaires enlevés mi-octobre par un gang à Haïti se sont échappés jeudi 16 décembre, vient d’annoncer Christian Aid Ministries, l’association protestante dont ils font partie.

Sans donateurs, l’avenir d'Aleteia s’écrit en pointillé.
Pour qu'Aleteia reste gratuit et pour faire rayonner l’espérance qui est en vous,
faites un don à Aleteia !

JE FAIS UN DON

(avec déduction fiscale)

Soulagement. L’église américaine auquel appartiennent les 17 missionnaires américains et canadien enlevés le 16 octobre près de Port-au-Prince (Haïti) a annoncé que les douze derniers missionnaires encore retenus en otage se sont échappé dans la nuit du mercredi au jeudi 16 décembre. Ils ont réussi à s’évader tout seul, en pleine nuit, détaille Christian Aid Ministries.

Nous avons marché dans les ronces pendant deux heures, nous étions dans les territoires de gangs.

Cette nuit-là, après plusieurs tentatives, le groupe des douze otages restants, dont un bébé de 10 mois et un enfant de trois ans, est parvenu à briser la porte derrière laquelle ils étaient retenus captifs et à déjouer l’attention des gardes. Aidé par la nuit, ils « ont marché pour sans doute près de 16 kilomètres et traversé une épaisse forêt, naviguant entre les ronces » pour s’échapper, a détaillé le porte-parole de Christian Aid Ministries, Weston Showalter, lors d’une conférence de presse en ligne. « Nous avons marché dans les ronces pendant deux heures, nous étions dans les territoires de gangs », a raconté l’un de ceux qui s’est échappé, cité par le porte-parole. Les adultes ont caché de l’eau dans leurs vêtements, protégé le bébé dans des couvertures et porté les deux autres jeunes enfants pour s’échapper et marcher à travers la forêt, a raconté Weston Showalter.

Selon le porte-parole, les otages n’ont pas été victimes de violences lors de leur séquestration et ils ont été nourris. Ils ont néanmoins souffert d’une eau contaminée, de faim et du manque de sommeil. Depuis janvier 2021, au moins 1.000 enlèvements ont été répertoriés.

Tags:
enlevementhaiti
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Faites du soutien de notre mission votre effort de Carême 2024.

Notre mission ? Offrir une lecture chrétienne de l’actualité et transmettre l’espérance du Christ sur le continent numérique.

Nous sommes les missionnaires du XXIème siècle : accompagnez-nous par vos dons !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts.

(avec déduction fiscale)
ASSISE-Ictus-x-Aleteia.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement