Aleteia logoAleteia logoAleteia
Samedi 02 mars |
Bienheureux Charles le Bon
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Les violences conjugales sont des actes « quasi sataniques », déclare le Pape

WOMAN

TORWAISTUDIO|Shutterstock

I.Media - publié le 20/12/21

Le pape François a violemment dénoncé les violences contre les femmes lors d’une interview diffusée par la télévision italienne Mediaset dimanche 19 décembre.

Sans donateurs, l’avenir d'Aleteia s’écrit en pointillé.
Pour qu'Aleteia reste gratuit et pour faire rayonner l’espérance qui est en vous,
faites un don à Aleteia !

JE FAIS UN DON

(avec déduction fiscale)

« Le problème des violences contre les femmes est quasi satanique », a déclaré le pape François dans une émission de Noël consacrée aux personnes “invisibles” dans la société actuelle, diffusée par la télévision italienne Mediaset le 19 décembre 2021. « Le nombre de femmes qui sont battues, maltraitées à la maison, même par leur mari, est si important », a-t-il déploré.

Pendant près d’une heure, l’émission a montré le pontife dialoguant avec quatre “invisibles” accueillis chez lui, dans la Résidence Sainte-Marthe au Vatican. Parmi eux, un ancien condamné à perpétuité, une jeune étudiante démoralisée par la pandémie, une femme sans-abri, et une mère de famille.

L’exemple de la Pietà

Lors des échanges entre le pontife et ses invités, la mère de famille a raconté avoir perdu son travail et sa maison pour se protéger et protéger ses enfants des violences de son mari. Se tournant vers le pape, elle lui a demandé comment elle pouvait retrouver sa dignité après cela. « C’est humiliant, très humiliant », a reconnu le chef de l’Église catholique, lui assurant qu’elle gardait toute sa dignité.

Le pontife lui a donné en exemple la célèbre sculpture de la Vierge Marie en Pietà de Raphaël. Marie, souligne-t-il, est au pied de la Croix, « totalement humiliée », tenant dans ses bras la dépouille de son fils.

Ne giflez jamais un enfant au visage.

« Mais elle n’a pas perdu sa dignité », insiste le Pape, incitant les femmes qui souffrent et se sentent humiliées à contempler cette « image de courage » maternel.

« C’est humiliant quand un père ou une mère gifle un enfant au visage », a aussi déclaré le pape François. « Ne giflez jamais un enfant au visage », a-t-il exhorté, « parce que la dignité est le visage ».

Tags:
FemmesPape Françoisviolence
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Faites du soutien de notre mission votre effort de Carême 2024.

Notre mission ? Offrir une lecture chrétienne de l’actualité et transmettre l’espérance du Christ sur le continent numérique.

Nous sommes les missionnaires du XXIème siècle : accompagnez-nous par vos dons !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts.

(avec déduction fiscale)
ASSISE-Ictus-x-Aleteia.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement