Aleteia logoAleteia logoAleteia
Samedi 13 août |
Saint Hippolyte de Rome
Aleteia logo
Culture
separateurCreated with Sketch.

Les santons de Provence bientôt au patrimoine mondial de l’Unesco ?

santon de provence

© Philippe Lissac - Godong

Caroline Becker - publié le 20/12/21

Fiers de leur savoir-faire, les santonniers et créchistes provençaux ont décidé de lancer des démarches auprès de l'Unesco pour que l'art du santon soit classé officiellement au patrimoine mondial de l'humanité.

Chaque année, ils font fureur sur les marchés de Noël. Les santons, petites figurines en argile peinte qui viennent décorer les crèches, entrent dans de nombreux foyers durant la période de l’Avent et ce depuis plus de 200 ans ! S’il existe des santonniers partout en France, les plus célèbres et traditionnels d’entre eux sont nés de Provence. Et c’est là-bas que se concentre, encore aujourd’hui, le plus important foyer de santonniers en France !

Une fierté pour ces artisans spécialisés qui ont déjà vu leur savoir-faire inscrit à l’inventaire du patrimoine culturel immatériel en France en 2021. Désireux d’aller encore plus loin et d’obtenir le fameux « classement mondial », les santonniers et créchistes ont décidé d’entamer de nouvelles démarches. Pour cela, une association vient d’être créée, appelée « Savoir-faire des santonniers de Provence auprès de l’Unesco », dont la présidente n’est autre que Sylvie Neveu-Prigent, descendante de la première santonnière d’Aubagne, Thérèse Neveu. L’objectif ? Valoriser et protéger un savoir-faire ancestral connu dans le monde entier.

Un véritable parcours du combattant

S’il a fallu dix ans pour faire reconnaître le savoir-faire de la ville de Grasse, maîtresse dans l’art du parfum, nul doute que la reconnaissance des santons de Provence prendra du temps. Un véritable parcours du combattant qui s’explique par le cahier des charges très drastique de l’Unesco qui nécessite des années de préparation. Au programme, un inventaire national validé par un collèges d’experts composés d’historiens et anthropologues.

Pour le moment, l’association n’en est qu’aux débuts de cette démarche et les premières commissions de travail ne seront mises en place qu’en janvier. En attendant, le projet a déjà obtenu le soutien de la Métropole Aix-Marseille Provence en raison de l’importance que représente la filière argile dans l’économie locale. Il existe pas moins de 70 ateliers et près de 300 salariés rien que sur le territoire du Pays d’Aubagne et de l’Étoile.

Tags:
AventcrècheNoëlProvencesantons
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
FR_2_NEW.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement