Aleteia logoAleteia logoAleteia
Dimanche 14 août |
Saint Maximilien Kolbe
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Éthiopie : l’appel des religieux pour éviter « un génocide comme au Rwanda »

WEB2-ETHIOPIA-TIGARY-ARMY-AFP-068_AA_15032021_296116.jpg

Minasse Wondimu Hailu / ANADOLU AGENCY / Anadolu Agency via AFP

Patrouille de soldats de l'armée éthiopienne.

Agnès Pinard Legry - publié le 15/12/21 - mis à jour le 15/12/21

Plusieurs chefs religieux éthiopiens ont récemment écrit au pape François afin qu'il prie pour leur pays et qu’il fasse "tout ce qui est possible pour empêcher qu’un autre génocide comme celui qui a eu lieu au Rwanda soit consommé devant les yeux du monde".

C’est un message bouleversant qu’ont adressé plusieurs chefs religieux éthiopiens membres du Conseil interreligieux de la diaspora tigréenne (TDIRC) il y a quelques jours au pape François. « Nous sommes certains que vous considérerez dans votre prière de faire tout ce qui est possible pour empêcher qu’un autre génocide comme celui qui a eu lieu au Rwanda soit consommé devant les yeux du monde », ont-ils écrit. Selon eux, les affrontements actuellement en cours dans la région du Tigré prennent la forme d’un « génocide » contre le peuple du Tigré.

La population est soumise « à des atrocités inimaginables aux mains de l’armée éthiopienne et de ses partenaires de guerre », détaillent-ils. Cette déclaration a également été envoyée au nonce apostolique en Éthiopie, à la Conférence épiscopale des États-Unis, à la Conférence épiscopale éthiopienne, au Secrétariat d’État du Vatican et à la Commission des conférences épiscopales de l’Union européenne.

Treize mois de guerre

Le pape François a déjà témoigné à plusieurs reprises de son inquiétude quant à l’évolution de la situation dans le pays. « Je suis avec préoccupation les nouvelles en provenance de la région de la Corne de l’Afrique, en particulier de l’Éthiopie, secouée par un conflit qui dure depuis plus d’un an et qui a fait de nombreuses victimes et provoqué une grave crise humanitaire », avait-il déclaré lors de l’Angélus du dimanche 7 novembre. « J’invite tout le monde à prier pour ces peuples si durement éprouvés, et je renouvelle mon appel à faire prévaloir la concorde fraternelle et la voie pacifique du dialogue ».

Que se passe-t-il exactement au Tigré ? C’est en novembre 2020 que la guerre a éclaté en Éthiopie après que le Premier ministre, Abiy Ahmed, a envoyé l’armée dans la région du Tigré afin d’y destituer les autorités locales, issues du TPLF, qui défiaient son autorité et qu’il accusait d’avoir attaqué des bases militaires. En près de treize mois la guerre a fait plusieurs milliers de morts, plus de deux millions de déplacés et plongé des centaines de milliers d’autres personnes dans des conditions proches de la famine, rapporte l’ONU. Selon l’organisation internationale 9,4 millions de personnes seraient ainsi « en situation critique d’assistance alimentaire ».

Tags:
conflitéthiopiePape FrançoisTigré
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
FR_2_NEW.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement