Aleteia logoAleteia logoAleteia
Lundi 08 août |
Saint Dominique de Guzman
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Rapport de la Ciase : « Je ne l’ai pas lu » prévient le pape François

000_9U39E7.jpg

ALESSANDRO DI MEO / AFP / POOL

Agnès Pinard Legry - avec I.Media - publié le 06/12/21 - mis à jour le 06/12/21

Répondant à une question d’un journaliste français dans l’avion de retour d’Athènes le 6 décembre 2021 sur le rapport de la Ciase, le pape François a indiqué qu’il recevrait des évêques français "ce mois-ci" pour leur demander "ce qui ne va pas".

Parmi les nombreux sujets abordés lors de sa traditionnelle conférence de presse de retour de voyage, le pape François n’a pas manqué d’être interrogé au sujet du rapport de la Ciase sur les abus sexuels commis au sein de l’Église de France depuis 1950 paru le 5 octobre. Il a déclaré ne pas savoir pourquoi l’audience avec les membres de la Ciase – prévue au départ le 9 décembre – avait été décalé tout en annonçant qu’il rencontrerait des évêques français « ce mois-ci » pour leur demander « ce qui ne va pas ». « Je ne l’ai pas lu, ni écouté les commentaires des évêques français », a-t-il souligné. « Je ne sais pas vraiment quoi vous répondre. Les évêques français viendront ce mois-ci et je leur demanderai de m’expliquer ce qui ne va pas… ».

Il y a le risque de confondre la façon de comprendre les problèmes d’il y a soixante-dix ans avec celle d’aujourd’hui.

Il a plus globalement appelé à la prudence dans l’interprétation de ce genre de rapports réalisés « sur une période aussi longue ». « Il y a le risque de confondre la façon de comprendre les problèmes d’il y a soixante-dix ans avec celle d’aujourd’hui », a-t-il expliqué. « Il y a 100 ou 70 ans […] un problème d’abus dans l’Église, il fallait le couvrir », a déploré le pape François, expliquant qu’on trouvait des situations similaires « aujourd’hui encore » dans les familles. Il a appelé à dévoiler tous ces abus, mais à « toujours » les interpréter « avec l’herméneutique de l’époque ». 

Tags:
Abus sexuelsCiasePape François
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
FR_2_NEW.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement