Aleteia logoAleteia logoAleteia
Vendredi 02 décembre |
Sainte Bibiane
Aleteia logo
Au quotidien
separateurCreated with Sketch.

Entrée, plat, dessert… Votre menu de Noël inspiré par Hildegarde de Bingen

Article réservé aux membres Aleteia Premium
Tarte tatin

Anna Shepulova/ Shutterstock

Marzena Devoud - publié le 05/12/21

Envie de régalez vos proches avec un menu inspiré par les savoirs de sainte Hildegarde pour Noël ? Salade de fenouil à l’orange, canard aux châtaignes, tarte tatin aux poires et aux épices… Découvrez trois recettes savoureuses de Marie-France Delpech.

Mystique et érudite du XIIe siècle, docteur de l’Église, sainte Hildegarde de Bingen, a laissé dans ses écrits des principes alimentaires très précis. Naturopathe avant l’heure, elle a démontré le lien entre certains aliments et le bien-être, aussi bien physique que psychique. « Lorsque l’âme et le corps fonctionnent en parfaite harmonie, ils reçoivent la récompense suprême de la santé et de la joie » (Scivias). Et c’est cette prise en compte des trois aspects de notre identité : le corps, l’âme et l’esprit, qui rend Hildegarde si actuelle. Marie-France Delpech, auteur de Cuisiner avec Hildegarde de Bingen (Editions du Rocher) passionnée par les savoirs de l’abbesse, propose dans son livre de cuisine 170 recettes qui respectent ses recommandations, tout en correspondant aux goûts des Français d’aujourd’hui. Pleines de saveur, découvrez ses trois recettes idéales pour préparer votre menu de Noël inspiré par Hildegarde de Bingen.

1Salade de fenouil à l’orange

shutterstock_1426987865.jpg

Pour 4 personnes : 1 bulbe de fenouil, 2 oranges, sauce vinaigrette

Préparation :

1. Tranchez à la mandoline en très fines lamelles le bulbe de fenouil, de bas en haut : le bas, c’est l’endroit qui pousse dans la terre, le haut, c’est la partie aérienne qui monte vers le ciel. En respectant le sens de circulation de la sève dans la découpe du légume, celui-ci est plus digeste. Il a meilleur goût. Bref, comme dirait sainte Hildegarde, il est rempli de viriditas.

2. Pelez l’orange en enlevant toutes les petites peaux blanches, de façon à obtenir les suprêmes, puis mélangez au fenouil dans un saladier, et arrosez de vinaigrette avec de l’huile, du vinaigre, du sel marin de Guérande et des herbes : pyrèthre d’Afrique en poudre, de graines de fenouil en poudre, de graines de cèleri en poudre et du galanga.

Si sainte Hildegarde ne recommande pas de façon générale les crudités, il y a un moyen de « cuire » les salades, en les assaisonnant au début du repas, ce qui va les rendre plus faciles à digérer. En effet le vinaigre, comme le jus de citron, « cuisent » les crudités. Une salade assaisonnée avec une vinaigrette ou un jus de citron est flétrie au bout de 15 minutes, comme si elle était « cuite ».

2Canard aux châtaignes et au verjus

Cuisiner avec Hildegarde de Bingen

Pour 4 personnes : 2 magrets de canard, 400 g de châtaignes fraîches sous vide, 10 cl de verjus (extrait des raisins n’ayant pas mûri, dits aussi « raisins verts »)

Préparation :

1. Faites revenir les magrets côté peau, à feu doux, et mettez de côté, au fur et à mesure, la graisse qui fond. Puis retournez les magrets et faites cuire à feu vif l’autre côté, 4 à 5 minutes.

2. Mettez les magrets sur une planche à découper et détaillez-les en tranches de 1 cm.

3. Récupérez le jus et mettez-le dans la poêle avec le verjus.

4. Déglacez et servez la viande entourée de châtaignes, avec la sauce.

La graisse de canard pourra être mise en pot et gardée au frais afin de l’utiliser à la place du beurre. À l’époque de sainte Hildegarde, on utilisait beaucoup les graisses animales : c’est un produit naturel qui ne demande aucun processus chimique pour sa « fabrication », et qui ne contient aucun produit ajouté ! Les régions où on l’emploie bénéficient du fameux « paradoxe français » en termes de santé et du taux de cholestérol idéal.

3Tarte tatin aux poires et aux épices

Pour 4 personnes : pâte à tarte, 5 poires, 50 g de beurre, 1 sachet de sucre vanillé, ½ cuillère à café d’épices de la joie, 1 pincée de galanga, 1 cuillère à café de miel.

Ingrédients pour la pâte : 250 g de farine bio T80 de grand épeautre, 125 g de beurre, 2 cuillères à soupe d’eau, 2 cuillères à café de sucre en poudre, sel.

Préparation de la pâte :

1. Versez l’eau, le sucre, le beurre et le sel dans une casserole et faites fondre doucement.

2. Retirez la casserole du feu et versez-y toute la farine d’un seul coup.

3. Remuez avec une cuillère en bois : la pâte se forme et se détache des bords.

4. Beurrez et farinez le moule à tarte puis disposez-y la boule de pâte.

5. Étalez la pâte.

Ensuite :

6. Épluchez les poires, enlevez le coeur et coupez-les en deux dans la longueur.

7. Mettez le beurre à fondre dans un moule en métal de 26 cm allant au feu avec le miel, le sucre vanillé et les épices. Laissez légèrement caraméliser.

8. Ajoutez les poires, face bombée vers le fond du moule et attendez quelques minutes qu’elles tiédissent avant de les recouvrir de la pâte étalée.

9. Faites cuire 30 minutes à 180°, dans un four préchauffé.

10. À la sortie du four, démoulez en renversant d’un seul coup sur un plat. Idéalement, un moule à tatin est utile pour ces recettes de tarte tatin, mais si vous n’en avez pas, vous pouvez utiliser un moule en métal de 26 cm allant au feu.

Cuisiner-avec-Hildegarde-de-Bingen.jpg

Cuisine avec Hildegarde de Bingen, Marie-France Delpech, Editions du Rocher, novembre 2021, 17,90 euros.

La suite est réservée aux membres Aleteia Premium

Vous êtes déjà membre ?

Gratuit et sans aucun engagement :
vous pouvez résilier à tout moment

et je bénéficie des avantages suivants

Aucun engagement : vous pouvez résilier à tout moment

1.

Accès illimité à tous les contenus « Premium »

2.

Accès exclusif à la publication de commentaires

3.

Publicité limitée aux partenaires de Aleteia

4.

Accès exclusif à notre prestigieuse revue de presse internationale

5.

Réception exclusive de la newsletter “La lettre du Vatican”

6.

550 monastères accueilleront vos intentions et les porteront dans leur prière quotidienne

Et vous soutenez le média qui porte vos valeurs chrétiennes
Et vous soutenez le média qui porte vos valeurs chrétiennes
Tags:
cuisineNoëlRecetteSainte Hildegarde
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour








Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement