Aleteia logoAleteia logoAleteia
Vendredi 01 mars |
Saint Aubin d'Angers
Aleteia logo
For Her
separateurCreated with Sketch.

Pourquoi se retrouver entre femmes fait du bien

CONFIDENCES ENTRE DEUX AMIES

ESB Professional / Shutterstock

Marta Wolska - publié le 04/12/21

Un petit groupe féminin. Cela peut être juste un moment où des femmes se retrouvent pour échanger sur leur quotidien et se soutenir. Mais aussi un groupe de soutien pour approfondir leur foi ensemble.

Sans donateurs, l’avenir d'Aleteia s’écrit en pointillé.
Pour qu'Aleteia reste gratuit et pour faire rayonner l’espérance qui est en vous,
faites un don à Aleteia !

JE FAIS UN DON

(avec déduction fiscale)

Chacune a probablement un souvenir chaleureux des réunions de famille à la campagne chez les grands-parents ou des rassemblements lors d’un mariage ou d’un baptême familial. Une image frappe alors à chaque fois : des femmes de toutes les générations échangent naturellement, en passant d’un sujet banal au plus profond, comme si elles continuaient leur conversation de la veille. Même si chacune a un style ou un statut de vie différent, il y a, en effet, une entraide et une solidarité féminine qui impressionnent par leur force. Une bienveillance que l’on retrouve parfois dans les groupes de Prière des mères, de Chantiers-Education, dans les groupes « bibliothèque » et tant d’autres…

Pourtant, certaines femmes n’en profitent peut-être pas assez. Comme ces jeunes mères qui cherchent des conseils du quotidien sur les réseaux sociaux plutôt que de consulter leurs proches. Ne perdent-elles pas l’apport et la sagesse si précieux de celles qui, comme leurs mères, ont déjà vécu les mêmes expériences avant elles ?

Si on lit la Parole de Dieu, on s’aperçoit que c’est la femme qui fait le lien. Non seulement Eve est crée parce qu’ »Il n’est pas bon que l’homme soit seul », mais Dieu montre aussi combien les relations entre les femmes sont essentielles : Ruth aime tellement Noémi qu’elle ne quitte pas la mère de son mari défunt pour le reste de sa vie. Lorsque Marie apprend sa grossesse et celle d’Elisabeth, elle se précipite vers son amie pour tout de suite partager la joie de la bénédiction reçue. Au tombeau du Christ, ce sont les femmes qui se réunissent pour pleurer et oindre son corps.

A chacune son groupe

Les femmes ont besoin d’autres femmes pour se soutenir et s’inspirer mutuellement. Un cercle d’amies apporte déjà un espace agréable où, autour d’un café, elles peuvent discuter de manière décontractée de toutes les questions qui font leur quotidien. Il permet de se remonter le moral, de rencontrer la compréhension mutuelle, de s’épanouir avec les autres. Mais cela peut être aussi un groupe réuni autour d’une étude de la Bible pour approfondir sa foi comme c’est le cas de ces groupes du mouvement de la Prière des Mères qui se réunit une fois par semaine pour prier pour leurs enfants et ceux du monde.

A chacune son cercle, qui peut être une grande force non seulement dans la vie quotidienne ou au travail, mais également sur le chemin de la foi. A chacune son cercle pour se soutenir, s’inspirer et s’accompagner spirituellement.

Tags:
FemmesSolidarité
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Faites du soutien de notre mission votre effort de Carême 2024.

Notre mission ? Offrir une lecture chrétienne de l’actualité et transmettre l’espérance du Christ sur le continent numérique.

Nous sommes les missionnaires du XXIème siècle : accompagnez-nous par vos dons !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts.

(avec déduction fiscale)
ASSISE-Ictus-x-Aleteia.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement