Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mercredi 19 janvier |
Saints Marius, Marthe, Audifax et Abachum
Aleteia logo
Au quotidien
separateurCreated with Sketch.

Les écrans nuisent-ils à la vie de couple ?

Article réservé aux membres Aleteia Premium

Tero Vesalainen I Shutterstock

Mathilde de Robien - publié le 28/11/21

Si une consommation excessive d’écrans peut nuire à la vie de couple, faisant entrave aux échanges entre les conjoints, elle peut aussi être révélatrice d’un malaise plus profond. Dans le premier cas, une prise de conscience et un peu de volonté permettent d’enrayer la dépendance. Le second cas invite à se demander pourquoi les écrans constituent une fuite de la relation.

« C’est pour le boulot ! », « ça me détend ! », « je dois absolument répondre à ce mail ! »… Toutes les excuses sont bonnes pour pianoter sur son téléphone alors que son conjoint est en face ou à côté de soi. Si les écrans demeurent très utiles et sources de détente, il semble néanmoins nécessaire de veiller à ce que leur (omni)présence n’abîme pas la relation de couple. Une veille d’autant plus vigilante que la dépendance aux écrans s’installe de manière progressive et silencieuse. Les conjoints finissent par évoluer dans deux univers différents, et oublient combien le dialogue, le partage, la communication sont des éléments indispensables pour que la relation demeure vivante.

«Au début, ce n’était pas méchant, une petite série Netflix avant de dormir, Facebook, Twitter, Insta.»

Un piège auquel s’est fait prendre Camillia il y a quelques années. Son témoignage révèle une habitude devenue addiction, à l’origine de nombreuses tensions au sein de leur jeune couple. Camillia, 24 ans, et son mari, 28 ans, ont d’abord trouvé dans les écrans une manière de se reposer, de souffler, après des journées mouvementées avec deux enfants en bas-âge. « Au début, ce n’était pas méchant, une petite série Netflix avant de dormir, Facebook, Twitter, Insta », confie Camillia. « Mais peu à peu, je suis devenue accro à mon téléphone. Je le regardais tout le temps. Mon mari a commencé à se plaindre car même quand on était devant un film, je n’arrêtais pas, j’étais sur les réseaux sociaux ».

La suite est réservée aux membres Aleteia Premium

Vous êtes déjà membre ?.

Gratuit et sans aucun engagement :
vous pouvez résilier à tout moment

et je bénéficie des avantages suivants

Aucun engagement : vous pouvez résilier à tout moment

1.

Accès illimité à tous les contenus « Premium »

2.

Accès exclusif à la publication de commentaires

3.

Publicité limitée aux partenaires de Aleteia

4.

Accès exclusif à notre prestigieuse revue de presse internationale

5.

Réception exclusive de la newsletter “La lettre du Vatican”

6.

220 monastères accueilleront vos intentions et les porteront dans leur prière quotidienne

Et vous soutenez le média qui porte vos valeurs chrétiennes
Et vous soutenez le média qui porte vos valeurs chrétiennes
Tags:
CoupleécransinternetMariageRéseaux
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement