Aleteia logoAleteia logoAleteia
Jeudi 18 août |
Sainte Hélène
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Emmanuel Macron et le pape François : ce que l’on sait de leur rencontre

Article réservé aux membres Aleteia Premium
MACRON POPE

AFP PHOTO / POOL / Alessandra Tarantino

Le président français, Emmanuel Macron, et le pape François s'échangeant leurs cadeaux, le 26 juin 2018.

Hugues Lefèvre - publié le 25/11/21 - mis à jour le 25/11/21

Le président Français se rend pour la deuxième fois de son quinquennat au Vatican pour une audience avec le pape François ce vendredi 26 novembre. Les deux hommes devraient notamment évoquer le rapport sur les abus sexuels dans l'Eglise de France et la situation des migrants.

La séquence vaticane d’Emmanuel Macron de ce vendredi n’aura pas grand chose à voir avec celle de juin 2018, où le président français et le pape s’étaient rencontrés pour la première fois. La durée de l’audience – 57 minutes – et la chaleur avec laquelle les deux hommes s’étaient salués en partant avaient marqué les esprits. Cette visite d’Etat s’était par ailleurs poursuivie par la prise de possession par Emmanuel Macron de son titre de premier et unique chanoine honoraire de la basilique Saint-Jean-de-Latran.

Cette-fois, la donne n’est pas la même. L’audience privée accordée par le pape François vient se placer à la toute fin d’une séquence italienne censée célébrer la coopération entre la France et l’Italie avec la signature du Traité du Quirinal vendredi matin. Avant de reprendre son avion, Emmanuel Macron a toutefois tenu à faire un crochet par le Vatican pour retrouver le pape François. Sollicité par l’Elysée au début du mois pour obtenir une audience, le Saint-Siège a répondu par la positive, sans considérer comme étant un obstacle la proximité avec la prochaine élection présidentielle.

Emmanuel Macron arrivera donc à 10h50 dans la cour Saint-Damase du Vatican, accompagné de trois ministres français – Bruno Lemaire, ministre de l’économie, Florence Parly, ministre des Armées, Jean-Yves Le Drian, ministre des Affaires étrangères – et du Secrétaire d’Etat chargé des Affaires européennes Clément Beaune. A 11h, le président retrouvera le pape François et s’entretiendra avec lui, en privé, dans la Bibliothèque du palais apostolique. Au menu des discussions ? « Les sujets de climat et biodiversité », souffle une source à l’Elysée, mais aussi la solidarité avec les pays en développement, avec notamment la question de la « vaccination » et de la « dette » des pays africains.

Emmanuel Macron, désireux de finaliser la préparation de la future présidence française de l’Union européenne, aura sans doute aussi à cœur d’entendre le pontife sur l’Europe, lui qui régulièrement appelle les dirigeants européens à refaire vivre le « rêve » des Pères fondateurs. « Ils auront l’occasion, comme ils l’avaient déjà fait en 2018, de dresser une sorte de bilan de l’état de l’Europe aujourd’hui, de l’état de sa démocratie, du respect de l’État de droit », explique encore la source élyséenne.

La situation des migrants

Le pape François ne manquera d’ailleurs pas d’évoquer la situation des migrants, glisse une source diplomatique à Rome. Moins de 48 heures après le drame survenu au large de Calais, le pontife devrait une nouvelle fois dire sa douleur devant ses 27 vies perdues. Sans doute répètera-t-il au dirigeant français que l’Europe possède selon lui les instruments pour  « accueillir », « protéger », « promouvoir » et « intégrer » les migrants.

Enfin, près de deux mois après la publication du rapport de la Commission indépendante sur les abus sexuels dans l’Église, le sujet de la réception du rapport sera lui aussi au menu des discussions, tout comme il l’avait été lors de la récente audience du Premier ministre Jean Castex au Vatican. A l’Elysée, on assure qu’Emmanuel Macron fera savoir son entière détermination à suivre les suites qui seront apportées au rapport et à ses recommandations.

La suite est réservée aux membres Aleteia Premium

Vous êtes déjà membre ?

Gratuit et sans aucun engagement :
vous pouvez résilier à tout moment

et je bénéficie des avantages suivants

Aucun engagement : vous pouvez résilier à tout moment

1.

Accès illimité à tous les contenus « Premium »

2.

Accès exclusif à la publication de commentaires

3.

Publicité limitée aux partenaires de Aleteia

4.

Accès exclusif à notre prestigieuse revue de presse internationale

5.

Réception exclusive de la newsletter “La lettre du Vatican”

6.

550 monastères accueilleront vos intentions et les porteront dans leur prière quotidienne

Et vous soutenez le média qui porte vos valeurs chrétiennes
Et vous soutenez le média qui porte vos valeurs chrétiennes
Tags:
Emmanuel MacronmigrantPape FrançoisPolitiqueVatican
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
FR_2_NEW.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement