Aleteia logoAleteia logoAleteia
Jeudi 01 décembre |
Saint Charles de Foucauld
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Des chrétiens du Madhya Pradesh harcelés pour abjurer

WEB2-INDIA-CHRISTIANS-IN340256B-GODONG.jpg

Philippe Lissac / Godong

Agnès Pinard Legry - publié le 18/11/21

Accusés de prosélytisme, des indiens chrétiens autochtones vivant dans le Madhya Pradesh, État situé dans le centre de l’Inde, sont régulièrement harcelés par des groupes hindous pour qu’ils renoncent à leur foi.

En Inde les chrétiens n’en finissent pas d’être harcelés au nom de leur foi. Dans l’état du Madhya Pradesh, dans le centre de l’Inde, des chrétiens autochtones subissent une pression croissante exercée par des groupes hindous afin qu’ils abandonnent leur foi. « Notre peuple est contraint d’abandonner le christianisme et de rejoindre l’hindouisme », a dénoncé auprès de UCA News Patrick Ganava, un catholique du district de Jhabua. Cette campagne anti-chrétienne, associée aux arrestations par la police d’une dizaine de chrétiens début novembre pour prosélytisme. « Il est regrettable que nous soyons présentés comme des personnes travaillant uniquement pour convertir les gens au christianisme », a déclaré le père Rocky Shah, responsable des relations publiques du diocèse catholique de Jhabua.

Tout notre travail pour venir en aide aux plus pauvres est présenté comme une façade pour convertir les gens.

Dans ce diocèse, certains groupes hindous tels que Vishwa Hindu Parishad et Bajrang Dal traitent les chrétiens comme leurs ennemis. Face à cela, le père Rocky Shah a écrit dans les journaux locaux afin d’expliquer ce qu’était le christianisme, le baptême et a essayé de mettre un terme aux idées – fausses – qui circulent sur le christianisme : « Malheureusement rien n’a changé », regrette-t-il. « La situation est telle que nos offices sont faussement décrits comme une activité de conversion religieuse ». À titre d’exemple, le 10 novembre dernier, une foule de plus de 1.000 personnes a tenté de démolir une grotte dédiée à la Vierge située à Thandla, dans le diocèse. L’intervention de la police a heureusement permis d’éviter cette destruction.

En octobre, des extrémistes hindous ont menacé d’installer une statue de la déesse hindoue Saraswati à l’intérieur d’une école catholique du diocèse de Satna, au prétexte que la direction de l’établissement en avait retiré une ancienne qui existait sur le campus. « Ces incidents sont destinés à créer une fausse impression des chrétiens en tant que personnes qui violent la loi pour convertir les gens », a déclaré le père Stephen. « Tout notre travail pour venir en aide aux plus pauvres est présenté comme une façade pour convertir les gens. »

Tags:
ConversionindeLiberté religieusePersécutions
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement