Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mercredi 01 décembre |
Saint Eloi
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Le pape François aux pauvres : « Parmi vous se cachent des saints »

WEB2-JOURNEE-MONDIALE-PAUVRES-FRATELLO-Diocese-de-Saint-Denis-en-France.jpg

Diocèse de Saint-Denis-en-France

Message du pape François lors du temps de prière mondiale organisée par Fratello, 14 novembre 2021.

La rédaction d'Aleteia - publié le 14/11/21

À l’occasion de la 5e Journée mondiale des pauvres, célébrée ce dimanche 14 novembre 2021, quelque 20.000 personnes ont participé à un temps de prière mondial en ligné, cordonné par l’association Fratello. "Votre place n’est pas à la porte des églises, mais au cœur de l’Église", a confié le pape François dans un message.

« Sachez que vous êtes les préférés de Dieu. Parmi vous se cachent des saints. » En cette 5e journée mondiale des pauvres, célébrée ce dimanche 14 novembre, le pape François leur a adressé un message fort diffusé au cours d’un temps de prière mondiale en ligne coordonné par l’association Fratello. Une cinquantaine de lieux de par le monde, qui ont accueilli des initiatives locales mettant à l’honneur les plus vulnérables, y ont participé, soit près de 20.000 personnes. « Votre place n’est pas à la porte des églises, mais au cœur de l’Église », a-t-il repris. Voici le message en intégralité.

Chers Amis du monde entier,

Avec tous ceux qui sont à Assise, la ville de saint François, je vous salue, tous, vous qui vous êtes réunis aux quatre coins du monde, de l’Afrique à l’Océanie, Madagascar, de l’Asie à l’Amérique, en Europe, en Amérique du Nord, en Polynésie, dans le monde entier, tous réunis spirituellement, nous célébrons ensemble la 5e journée mondiale des pauvres.

Comme je suis heureux d’être avec vous en ce jour ! Je me sens très proche de vous ; je veux rappeler à tous, et à chacun, combien Dieu nous aime, et combien Dieu vous aime.

Je sais que beaucoup d’entre vous traversent des situations difficiles, très difficiles, douloureuses parfois insupportables ! Nous avons entendu vos témoignages ce matin, je pense à cette maman roumaine… Beaucoup d’entre vous souffrent en prison, dans les bidonvilles, sur un lit d’hôpital, dans les quartiers les plus pauvres, abandonnés, isolés, et parfois même, souffrent d’une guerre, que vous n’avez pas cherchée, qui vous est imposée.

Certains parmi vous aujourd’hui n’ont plus rien, ne savent pas s’ils mangeront ce soir et où ils dormiront. D’autres qui semblent tout avoir apparemment, souffrent souvent de solitude, d’angoisse, de dépression, d’addiction.

Alors, je demande dès maintenant à Marie qui a su accueillir pleinement l’Esprit Saint de nous donner maintenant un peu de paix, qu’elle nous protège sous son grand manteau de tendresse.

Il est possible que le mot « pauvre » choque certains. Mais en vous voyant, je veux crier au monde que l’Église a une Bonne Nouvelle : Jésus a besoin de vous pour sauver le monde, Il est venu pour nous les pauvres, les petits, les malades, les blessés de la vie, les amers, pour nous combler de son amour. Si nous nous reconnaissons pauvres, nous reconnaissons un manque, alors Dieu pourra venir dans ce manque.

L’Évangile nous invite en permanence à être pauvre : « Il est plus facile à un chameau de passer par le chat d’une aiguille qu’à un riche d’entrer dans le royaume des cieux. »

Jésus nous dit aussi : « Ce que vous avez fait au plus petit d’entre les miens c’est à moi que vous l’avez fait. Et aussi : celui qui accueille ce petit, ce pauvre, en mon nom c’est moi qu’il accueille. » C’est pour cela que nous disons que les pauvres sont le trésor de l’Église.

Heureux les pauvres ! C’est la première béatitude. Devenir pauvre dans son cœur est une invitation radicale à nous dépouiller de ce que nous avons, ou ce que nous croyons posséder, de notre péché, pour laisser Dieu venir nous remplir de son amour. Que le Seigneur nous aide à devenir tout petits, pour qu’Il puisse être grand en nous, grandiose !

Viens Esprit Saint ! Nous savons que ce que Dieu a caché aux sages et aux savants, il l’a révélé aux tout petits. Montre-nous ta douce et joyeuse présence. Amen

Chers frères et sœurs,

Je vous demande pardon, au nom de tous les chrétiens qui vous ont blessés, ignorés, humiliés.

Chaque homme, chaque femme est le temple de Dieu, vous êtes temple de Dieu, vous êtes le trésor de l’Église. Votre place n’est pas à la porte des églises, mais au cœur de l’Église. Sachez que vous êtes les préférés de Dieu. Parmi vous se cachent des saints.

Je vous encourage à aimer toujours plus Jésus, à l’adorer, Lui qui se fait si pauvre dans l’eucharistie, à le prier. Laissez-lui une place confortable, la première place, dans l’étable de vos cœurs, pour qu’Il naisse dans vos cœurs. Soyez dans le monde les témoins de son amour.

Chers frères et sœur, chaque jour, je prie pour vous, et vous savez que je compte sur votre prière,

Je vous aime beaucoup. Je vous bénis.

Découvrez en images la rencontre à Assise du pape François et de 500 pauvres :

Tags:
Fratellojournée mondialePape FrançoispauvresPrière
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement