Aleteia logoAleteia logoAleteia
Vendredi 23 février |
Saint Alexandre l'Acémète
Aleteia logo
Belles Histoires
separateurCreated with Sketch.

Gabriel : « Moi l’athée, j’ai eu un immense désir de me faire baptiser à 60 ans ! »

GABRIEL-FRATELLO.jpg

Fratello

La rédaction d'Aleteia - avec I.Media - publié le 12/11/21

Membre de l’Association pour l’amitié (APA) et de Fratello, Gabriel Barbier a pris la parole vendredi 12 novembre à Assise devant le pape François et les quelque 500 pauvres rassemblés. Un témoignage bouleversant.

Sans donateurs, l’avenir d'Aleteia s’écrit en pointillé.
Pour que Aleteia reste gratuit et faire rayonner l’espérance qui est en vous,
Faites un don à Aleteia !

JE FAIS UN DON

(avec réduction fiscale)

« Je suis un combatif, et si comme la plupart d’entre vous j’ai connu le désespoir et l’abandon de ce monde, devenu de plus en plus impitoyable, ma traversée du désert a été pour moi l’occasion de m’apercevoir, après d’un coup bien sûr, de l’amour de Dieu ! ». Les mots de Gabriel Barbier, membre de l’Association pour l’amitié (APA) et de Fratello ont résonné avec force, ce vendredi 12 novembre au matin, dans la basilique Sainte-Marie-des-Anges à Assise (Italie). Invité à témoigner devant le pape François et les 500 pauvres présents, il a partagé son histoire, sans fard et sans détour, avec une sincérité désarmante. Voici son témoignage.

Cher pape François, chers “Fratello”,

Un grand merci cher pape François, notre guide à l’occasion de cette Journée Mondiale des pauvres. Je m’appelle Gabriel et je viens de Paris, je suis de l’APA, l’Association pour l’amitié.

Nous vous témoignons notre grand amitié, vous connaissez notre faiblesse et notre fragilité devant tant d’humiliations. Que nous, les pauvres en esprit, sachions trouver notre force en Dieu notre sauveur !

Il est notre plus grande richesse. “Heureux les pauvres, les doux, les miséricordieux, heureux ceux qui ont soif de justice, heureux les coeurs pures, soyons toujours fidèles dans la joie, dans l’allégresse et l’amour”. Même si on se voit ridiculisé par le monde, voire persécuté pour la cause du Royaume, notre récompense est grande. Merci cher pape François d’être notre ami, notre Fratello !

Mes chers amis de Fratello, je suis un combatif, et si comme la plupart d’entre vous j’ai connu le désespoir et l’abandon de ce monde, devenu de plus en plus impitoyable, ma traversée du désert a été pour moi l’occasion de m’apercevoir, après d’un coup bien sûr, de l’amour de Dieu !

D’un caractère toujours bienveillant, je pense que c’est dans des situations de grand précarité et d’abandon que le Seigneur nous appelle à une grande joie pour ceux qui savent l’entendre, le chercher. Car il disait : “cherchez moi de toute votre cœur et je me laisserais trouver”.

J’ai eu un immense désir de me faire baptiser à 60 ans, moi qui venais d’une famille athée, et Jésus m’a transformé au point de désirer la sainteté.

Mais ce que je crains, c’est de ne pas songer à Dieu dans les tentations et de ne pas pouvoir vous invoquer, mon Dieu.

La grâce que je vous demande pour moi et pour nous tous ici rassemblés, et que j’ose vous réclamer, ô Vierge très sainte, c’est de penser toujours à vous invoquer en vous disant : “ô Marie aidez-moi, ô Marie, venez à mon secours !” 

Mon cher pape François, nous allons aussi continuer à prier pour vous de tout notre cœur. Amen.

Tags:
FratelloPauvreté
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Faites du soutien de notre mission votre effort de Carême 2024.

Notre mission ? Offrir une lecture chrétienne de l’actualité et transmettre l’espérance du Christ sur le continent numérique.

Nous sommes les missionnaires du XXIème siècle : accompagnez-nous par vos dons !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts.

(avec déduction fiscale)
ASSISE-Ictus-x-Aleteia.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement