Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mercredi 08 décembre |
Immaculée Conception
Aleteia logo
Perles du Web
separateurCreated with Sketch.

La raison pour laquelle Élisabeth II pourrait ne jamais abdiquer

QUEEN ELIZABETH

Jacob King | POOL | AFP

Cerith Gardiner - publié le 28/10/21

Ces derniers jours, la reine Elisabeth II, 95 ans, a renoncé à plusieurs engagements pour des raisons de santé. Suffisamment pour relancer les spéculations sur une possible abdication. Il existe pourtant une raison quasi-religieuse qui pourrait l'en dissuader.

La reine Élisabeth II fait, chacun le sait, souvent parler d’elle dans la presse. Chacune de ses sorties sont scrutées et commentées, qu’il s’agisse de sa première apparition officielle avec une canne ou de sa vigueur au moment d’accueillir des personnalités économiques dans son palais. Au Royaume-Uni et dans le monde entier, l’endurance légendaire de la souveraine de 95 ans est un sujet à part entière, beaucoup spéculant désormais sur une éventuelle abdication.

View this post on Instagram

A post shared by The Royal Family (@theroyalfamily)

Abdiquer en faveur de son fils ou de son petit-fils figure parmi les hypothèses plausibles selon les commentateurs, surtout depuis que la reine a annulé à la dernière minute son déplacement à Glasgow pour la COP26 sur le climat et qu’elle a été hospitalisée toute une nuit la semaine dernière. Pourtant, une petite chose plaide pour qu’elle ne renonce pas. Selon Angela Levin, une biographe de la reine, le jour de son couronnement, le 2 juin 1953 à l’abbaye de Westminster, la souveraine a fait une série de promesses quant à son futur rôle. Elle concluait son propos avec le vœu suivant : « Les choses que j’ai déjà promises ici, je les accomplirai et les tiendrai. Que Dieu me vienne en aide. »

La biographe estime que cet aspect religieux de son règne a laissé la souveraine aux prises avec un « combat entre sa tête et son corps ». Et que si ses années commencent à affecter sa santé, son vœu devant Dieu, scellé par un baiser sur la Bible, la fait avancer. En tout état de cause, même si l’on n’est pas fan de la royauté, il est difficile de ne pas admirer une personne de 95 ans qui sort avec élégance et salue toujours les gens avec un sourire. Et si beaucoup aimeraient voir la reine se retirer, sa détermination et son dévouement reste un exemple inspirant pour tous. Après tout, lorsqu’on fait une promesse — surtout devant — on fait tout notre possible pour la tenir, même si cela demande parfois des sacrifices personnels.

Tags:
PromesseRoyaume-UniRoyauté
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement