Aleteia logoAleteia logoAleteia
Lundi 23 mai |
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Tout savoir sur le rosaire

ROSARY

DR

Anna Ashkova - publié le 26/10/21 - mis à jour le 27/10/21

Récité avec dévotion et profondeur, le rosaire est une prière vivante qui apporte une multitude de grâces.

L’origine de la prière du rosaire est souvent attribuée à une apparition de la Vierge Marie à saint Dominique. En réalité, la pratique du rosaire remonte au XIe siècle, à l’époque où les religieux illettrés récitaient Pater et Ave à la place de l’office au chœur. C’est le dominicain Alain de la Roche qui a propagé la récitation du rosaire au XVe siècle. En parcourant la France, l’Allemagne et les Pays-Bas, il a développé la dévotion du chapelet et fondé des confréries du Rosaire.

Octobre, le mois du rosaire

Mais ce n’est qu’après le concile de Trente (1545-1563) que le rosaire est devenu une pratique commune. C’est d’ailleurs à la prière des conférés que le pape saint Pie V a attribué, en 1571, la victoire de Lépante sur les Turcs. Après un déclin, le rosaire a eu un renouveau au XIXe siècle. En 1858 à Lourdes, la Vierge Marie est apparue à Bernadette avec un chapelet. Et en 1883, le pape Léon XIII a fait d’octobre le mois du rosaire. En 1917, à Fatima (Portugal), Marie est apparue en disant : « Je suis Notre-Dame du Rosaire. » Le rosaire était aussi la prière préférée de saint Jean Paul II. Quant à Benoît XVI, il voit le rosaire comme une impressionnante arme de de guérison. Le pape François est également très attaché à la prière du rosaire.

Le rosaire n’est autre qu’un ensemble de prières pendant laquelle on médite la vie de Jésus, avec Marie. Ces médiations, traditionnellement appelées « Mystères », sont divisées en plusieurs groupes : les mystères joyeux, douloureux et glorieux. On les médite en égrenant des « dizaines de chapelet » (dix « Je vous salue Marie » précédés d’un « Notre Père » et suivis d’un « Gloire au Père »). En 2002, le pape Jean Paul II a ajouté un quatrième cycle du rosaire : le mystère lumineux. Voici le mode d’emploi pour prier le rosaire. 

La puissance du rosaire

Que de victoires attribuées à son intercession : à Lépante, en 1571 et devant Belgrade en 1717, contre l’invasion turque, pendant la Première Guerre mondiale (reconnue comme une victoire de Notre-Dame qui bloqua l’armée allemande à 50 kilomètres de Paris) ou encore durant la guerre froide. Le rosaire permet à chacun de tout confier à Jésus par l’intercession de sa Sainte mère. Voici les quinze vertus étonnantes à savoir sur le rosaire

À travers les siècles de nombreux saints ou illustres personnalités, comme Martin Luther King ou Andrea Bocelli, ont affirmé que le rosaire était leur prière préférée. Certains étaient même convaincus que Marie est la vraie porte d’entrée pour gagner le Ciel

Plus que jamais d’actualité, le rosaire demeure un excellent antidote à la dépression spirituelle de notre temps. Après avoir médité et prié les événements que le chapelet nous invite à contempler, le fidèle de Marie constate que des verrous sautent, des impasses s’ouvrent, des situations compromises se rétablissent, et soudain il prend conscience que la crise traversée par notre monde n’est pas insurmontable — à condition de s’en donner les moyens. S’appuyer sur les richesses du rosaire permet aussi de préparer les grandes fêtes comme Noël ou vivre le Carême. Certains trouvent cependant à tort cette prière trop répétitive. Voici quelques pistes pour éviter la monotonie et la routine durant cette prière et la faire découvrir aux enfants

Tags:
rosaireVierge Marie
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
FR_2_NEW.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement