Aleteia logoAleteia logoAleteia
Lundi 24 janvier |
Saint François de Sales
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Sœur Gloria, ancienne otage au Mali : « J’ai prié pour chacun de mes ravisseurs »

GLORIA CECILIA NARVÁEZ ARGOTY

Franciscanas de Maria Inmaculada

Agnès Pinard Legry - publié le 26/10/21 - mis à jour le 26/10/21

Libérée début octobre après quatre ans et huit mois retenue en captivité au Mali par des djihadistes, sœur Gloria Narvaez Argoti, est revenue sur ce qu’elle a vécu et ses conditions de détention. "Ce qui m'a le plus fortifié, c'est la foi, la prière", a-t-elle confié dans un entretien à Vatican News.

Missionnaire colombienne enlevée en février 2017 au Mali et libérée début octobre 2021, sœur Gloria Narvaez Argoti a été retenue en otage par un groupe affilié à Al-Qaïda pendant quatre ans et huit mois. Une épreuve durant laquelle sa foi et la prière l’ont porté quotidiennement, a-t-elle témoigné dans un entretien accordé à Vatican News le 25 octobre. « J’ai ressenti beaucoup de confiance en Dieu à tout moment […] lorsque je pouvais marcher un peu dans le désert et regarder la grandeur de la création, le soleil qui se lève le matin, les chameaux qui marchent sur les montagnes de sable. À tout moment, j’étais unie et je ressentais cette grande sécurité en Dieu », a-t-elle raconté. « Ce qui m’a le plus fortifié, c’est la foi, la prière, car je récitais toujours les psaumes et j’avais une grande confiance en Dieu, et dans le fait que tous les gens priaient et s’unissaient spirituellement avec moi. »

Discriminé car religieuse

Concernant ses conditions de détention, elle a indiqué que sa relation avec ses ravisseurs était empreinte « de prière pour chacun d’entre eux ». « Ils m’ont discriminée parce que j’étais religieuse », détaille-t-elle. « Ils ont toujours dit que l’Islam était la religion. » Sœur Gloria raconte également ne pas avoir eu peur pour sa vie : « J’avais beaucoup de confiance en Dieu. J’ai dit peu importe, parce que j’étais prête à donner ma vie. Peu importe. »

Libérée samedi 9 octobre 2021, elle a été reçue dès le lendemain par le pape François à Rome où elle a assisté à la messe du lancement du Synode en la basilique Saint-Pierre. À l’issue de la célébration, le souverain pontife s’est dirigé vers elle pour la bénir.

Tags:
enlevementmissionnairetémoignage
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement