Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Dimanche 17 octobre |
Saint Ignace d'Antioche
Aleteia logo
home iconBelles Histoires
line break icon

On lui offrait la gloire, saint Bruno préféra le désert de l’humilité

SAINT BRUNO

Public Domain

Aliénor Goudet - Publié le 05/10/21

Bruno de Cologne (1030-1101) brillait au sein de l’Église par son intelligence et sa droiture. Alors qu’on le voulait pour évêque de toute part, lui a préféré s’isoler dans l’immense massif de la chartreuse pour y fonder un ordre de moines humbles et vertueux.

Reims, 1083. Le soleil n’est pas encore levé, et la messe du matin est encore loin. Une lourde pluie arrose la ville et berce le sommeil des habitants. Mais une âme troublée fait les cent pas dans sa chambre. Bruno n’arrive pas à fermer l’œil. 

Pourtant, il devrait se réjouir. Après des années de combat et deux conciles, l’évêque Manassès de Gournay a enfin été chassé. Cet individu qui a fait serment de servir Dieu, s’enrichissait en vendant les biens sacrés de l’Église. Ce cupide a commis une grave erreur en voulant entraîner Bruno dans ses affaires. Lorsque ce dernier a refusé, Manassès a tenté de le discréditer auprès de leur semblable. Mais la droiture et l’humilité de Bruno ne l’ont pas trahi. Après dix ans de lutte, la justice a enfin gagné. Pourtant, Bruno n’est pas moins ennuyé. 

Le mérite de la gloire

Depuis la fin de cette sombre affaire, on le réclame partout. D’une part, on veut faire de lui l’évêque de Reims, pour prendre la place de Manassès. Le pape Urbain II veut le nommer archevêque de Reggio. Dans toutes les grandes villes, on veut l’entendre parler, lire ses essais de théologies…

Avec la gloire, on lui offre aussi le salaire digne de ces fonctions. Les lettres qu’on lui adresse pour le conjurer de prendre tel ou tel poste ne manquent pas de lui rappeler l’or à la clef. Ce même or qui fait tourner la tête des hommes comme Manassès. 

Bruno ne peut s’imaginer garder l’esprit sain au milieu d’une montagne d’or et d’éloge. Comment pourrait-il trouver la dignité et la richesse du Christ au milieu des biens terrestres convoités par les hommes ? Tout n’est que poussière à côté de l’amour de Dieu. Rien de ce monde ne les suivra au royaume éternel. 

Bruno trouve la paix et le bonheur dans la solitude sacrée où il partage son âme avec Jésus. Que sont les richesses des hommes à côté de la reconnaissance du ciel ? Décidément, la voie de l’ermite est bien attrayante.

L’aube des chartreux 

Bruno prend alors congé des fidèles de Reims après un dernier sermon sur le renoncement aux vanités du monde. Avec quelques compagnons inspirés, il se rend auprès de saint Robert de Molesme (1029-1111). Ne voulant pas être livré à lui-même, il se met sous la direction du sage moine. Bruno veut être bien initié à la vie d’ermitage avant de pouvoir suivre sa vocation. 

À l’été 1084, Bruno et six compagnons se rendent au massif de la Grande-Chartreuse. Selon l’évêque de Grenoble, c’est le meilleur endroit pour y trouver la solitude. Bruno les a prévenus mainte fois qu’en le suivant ils abandonneraient tout. Rien n’y fait, ses compagnons rejettent aussi la vanité du monde. 

Pendant des jours, ils se frayent un chemin en passant par broussailles, gouffres périlleux et bois infestés. Mais plus ils s’éloignent, plus ils se rapprochent du désert qu’ils désirent. Une vie loin du monde qui ne souhaite que louer Dieu et ses merveilles. Enfin, ils arrivent en haut d’une falaise. Une clairière et une vue sans pareille les accueillent.   

– Bonté, bonté ! s’exclame Bruno, ému par la splendeur des lieux. Le Seigneur est si bon de nous donner un endroit où l’adorer. 

Dans cette clairière va naître un premier monastère et l’ordre des chartreux. Ce sera l’un des plus influents et des plus honorés de l’Église. Bruno de Cologne s’éteint en 1101 en Italie sans se douter du précieux héritage qu’il laisse derrière lui. Il est fêté le 6 octobre. Aujourd’hui, on retrouve les chartreux en Europe, Asie, Amérique du sud et du nord. 

Tags:
chartreuseordres religieuxSaintVie de saint
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Mathilde de Robien
La pyramide de la patience ou les étapes de la relation amoureuse
2
Wedding dresses collection Laure de Sagazan 2022
Marzena Devoud
Robes de mariée : les tendances de l’année 2022
3
Mathilde de Robien
Sept idées reçues sur la chasteté
4
Agnès Pinard Legry
Mgr de Moulins-Beaufort et Gérald Darmanin, deux lectures du secr...
5
WEB2-SKY-shutterstock_719708074.jpg
Agnès Pinard Legry
De nouvelles preuves de l’existence de Dieu, un livre événement
6
Agnès Pinard Legry
La « démission collective des évêques » est-elle envisageable ?
7
Pope-Francis-Mgr-Giovanni-Ravelli-Antoine-Mekary-Aleteia
Agnès Pinard Legry
La silhouette qui va maintenant accompagner le Pape tous les jour...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement