Aleteia logoAleteia logoAleteia
Lundi 15 avril |
Saint Patern de Vannes
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Suisse : le pass sanitaire imposé pour les messes de plus de 50 personnes

MASS-FRANCE-MASK-FR639239B.jpg

Godong

Agnès Pinard Legry - publié le 23/09/21

S’il n’est pas exigé pour les célébrations de moins de 50 personnes en intérieur, le pass sanitaire, en Suisse, est obligatoire lorsque l’assemblée est composée de plus de 50 fidèles. Une mesure, présentée par le Conseil fédéral le 8 septembre, qui interpelle quant au respect des libertés fondamentales.

Le pass sanitaire, une entrave à la liberté de culte ? La question se pose alors que certains diocèses, à travers le monde, l’impose aux fidèles qui souhaitent assister à la messe. En Suisse, le “certificat Covid” (l’équivalent du pass sanitaire, ndlr) n’est pas obligatoire pour les messes limitées à 50 personnes. Mais il est exigé pour les fidèles qui assistent à des célébrations dont l’assemblée dépassent les 50 personnes, a annoncé le Conseil fédéral le 8 septembre. Cette mesure s’adresse aux participants de plus de 16 ans. Les mesures sanitaires classiques (port du masque, désinfection des mains, occupation des 2/3 de la capacité d’accueil) s’appliquent dans les deux cas de figure.

Une obligation étendue

“Dans le système de “feux” que le Conseil fédéral a instauré au printemps 2021 lors de l’introduction des certificats Covid, les manifestations religieuses étaient classées jusqu’ici dans le “domaine vert”. Elles étaient ainsi explicitement exclues de l’application du certificat en vertu des libertés et des droits fondamentaux élémentaires”, ont précisé l’Église évangélique réformée de Suisse (EERS) et la Conférence des évêques suisses (CES) dans un communiqué. “L’obligation de fournir un certificat est désormais étendue, mais en faisant une distinction entre manifestions “relevant des droits fondamentaux” et autres manifestations. Les Églises nationales remercient le Conseil fédéral de considérer l’accès aux offices religieux et autres manifestations religieuses comme important et de n’exiger le certificat qu’à partir de 50 personnes”.

Compte tenu de la situation liée à la pandémie, l’EERS et la CES soutiennent le renforcement des dispositions de protection. Un soutien qui interpelle néanmoins quant au respect de la liberté de culte qui n’est rien d’autre qu’une des libertés fondamentales.

Tags:
CovidMessepass sanitaireSuisse
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Pave-Aleteia-Ictus-V2.png
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement