Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Vendredi 22 octobre |
Saint Jean Paul II
Aleteia logo
home iconActualités
line break icon

Le cadeau hautement symbolique de Victor Orban au pape François

HANDOUT / VATICAN MEDIA / AFP

Le Premier ministre Viktor Orban et le pape François, dimanche 12 septembre 2021.

Agnès Pinard Legry - Publié le 13/09/21 - Mis à jour le 21/09/21

Lors de son entretien avec le pape François dimanche 12 septembre, le Premier ministre hongrois, Victor Orban, a offert au souverain pontife la copie d'une lettre de 1250 dans laquelle le roi hongrois de l'époque demande l'aide du pape d'alors pour défendre la Hongrie d'alors des invasions.

« Mon souhait est que vous soyez ainsi : ancrés et ouverts, enracinés et respectueux », a lancé aux Hongrois le pape François, dimanche 12 septembre, à l’issue de la messe de clôture du 52e Congrès eucharistique international de Budapest. Des propos forts prononcés peu après sa rencontre avec le Premier ministre hongrois, Viktor Orban, dont la politique notamment migratoire diffère de la vision défendue par le souverain pontife.

Dans un entretien d’une quinzaine de minutes – au lieu de trente initialement prévues – décrit comme « cordial » par le Vatican, Viktor Orban a remis au pape François une copie d’une lettre envoyée en 1250 par le roi Béla IV à Innocent IV. Dans ce document, le roi hongrois mettait en garde contre les invasions tatares qui menaçaient la Hongrie chrétienne et demandait au pape de l’aider. Une demande ignorée par Innocent IV. « Quelques décennies plus tard, la Hongrie fut contraintes de se défendre contre les Tatars dans un bain de sang », a rappelé l’un des conseillers de Victor Orban sur Twitter.

J’ai demandé au Pape de ne pas laisser périr la Hongrie chrétienne.

 « J’ai demandé au Pape de ne pas laisser périr la Hongrie chrétienne », a déclaré Viktor Orban à l’issue de sa rencontre avec François. À noter que le pape François ne s’est pas rendu en Hongrie pour une visite d’État comme c’est le cas, par exemple, pour la Slovaquie. Il ne s’y est rendu que pour la messe de clôture du Congrès eucharistique international et s’est envolé l’après-midi même pour Bratislava.

Tags:
HongrielettrePape François
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Frankie & Royce wedding
Lauriane Vofo Kana
77 ans après, elle renouvelle ses vœux de mariage… avec une robe ...
2
WEB2-Bishop_Michael.jpg
Agnès Pinard Legry
Admirateur de Benoît XVI, un évêque anglican devient catholique
3
Bérengère Dommaigné
Sœur André, la reine des youtubeuses
4
Hugues Lefèvre
À Rome, Jean Castex célèbre les relations entre la France et l’Ég...
5
Camille Dalmas
Jean Castex reçu par le pape François
6
ZITA
Mathilde de Robien
Cette magnifique prière gravée dans les alliances de Charles et Z...
7
WEB2-MAGDELEINE-HUTIN-ciric_201343.jpg
Raphaëlle Coquebert
Magdeleine Hutin, la digne héritière de Charles de Foucauld
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement