Aleteia logoAleteia logoAleteia
Dimanche 03 juillet |
Saint Thomas
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

La famille et l’environnement au menu des discussions avec Viktor Orban

000_9MN9EG.jpg

HANDOUT / VATICAN MEDIA / AFP

Le Premier ministre Viktor Orban et le pape François, dimanche 12 septembre 2021.

I.Media - publié le 12/09/21 - mis à jour le 12/09/21

Le pape François a rencontré le Premier ministre hongrois Viktor Orban dimanche 12 septembre dans la matinée dans le cadre de son voyage en Hongrie et en Slovaquie.

Parmi les divers sujets abordés le 12 septembre à Budapest entre le pape François, le président hongrois Janos Ader et le Premier ministre Viktor Orban, figuraient notamment le rôle de l’Église dans le pays, l’engagement envers la protection de l’environnement, la protection et la promotion de la famille, a annoncé un communiqué du Saint-Siège.

La rencontre avec le Président, le Premier ministre et les représentants du Saint-Siège s’est déroulée selon le programme, dans une « ambiance cordiale », a indiqué le Saint-Siège. Le communiqué ne mentionne pas toutefois si la question de l’accueil des migrants a été évoquée. Sur ce thème, les positions du pape François et le Premier ministre Viktor Orban divergent fortement. Le premier appelle à accueillir au nom de la dignité de la personne humaine, tandis que le second applique un contrôle strict aux frontières.

Une quinzaine de minutes seulement

Si la rencontre a duré une quarantaine de minutes, les échanges n’auront occupé qu’une quinzaine de minutes. En plus du Pape, de Janos Ader et de Viktor Orban, étaient présents le cardinal Parolin, Secrétaire d’État, Mgr Gallagher, Secrétaire aux relations avec les États et le Vice-Premier ministre de Hongrie. 

Tags:
HongriePape Françoisvoyage
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
FR_2_NEW.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement