Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Dimanche 26 septembre |
home iconSpiritualité
line break icon

Le pape François appelle à « marcher résolument » sur la voie de l’unité

I.Media - Publié le 08/09/21

Les fidèles ont la responsabilité de "marcher résolument" sur la voie de l’unité, a affirmé le pape François lors de l’audience générale, ce mercredi le 8 septembre. Toute distinction selon lui devient en effet "secondaire" par rapport à la dignité d’être enfant de Dieu.

Reprenant son enseignement sur la lettre aux Galates de saint Paul ce mercredi 8 septembre, le pape François a appelé les fidèles à vivre une vie nouvelle, qui trouve dans la filiation avec Dieu une « expression fondatrice ». Dans cette perspective, il est décisif de redécouvrir la beauté d’être enfants de Dieu par le baptême, frères et sœurs entre nous parce que nous sommes « insérés » dans le Christ. L’identité reçue par le baptême est « tellement nouvelle » qu’elle prévaut sur les différences qui existent au niveau ethnico-religieux : « il n’y a plus ni juif ni grec » ; et aussi au niveau social : « il n’y a plus ni esclave ni homme libre, il n’y a plus l’homme et la femme ».

Ce qui compte, c’est la foi qui agit en suivant le chemin de l’unité.

Les différences et les contrastes qui créent la séparation ne devraient donc pas avoir de place parmi les croyants en Christ, a-t-il estimé. Au contraire,  pour le pontife, il convient de rendre « concret et évident » l’appel à l’unité de tout le genre humain. « Tout ce qui exacerbe les différences entre les personnes, provoquant souvent des discriminations, tout cela, devant Dieu, n’a plus aucune consistance, grâce au salut réalisé dans le Christ. Ce qui compte, c’est la foi qui agit en suivant le chemin de l’unité ».

Les fidèles ont comme responsabilité « de marcher résolument » sur cette voie, a-t-il indiqué. Car une unité profonde existe entre tous les baptisés, quelle que soit leur condition, parce que chacun d’eux, dans le Christ, est une créature nouvelle. Toute distinction devient alors « secondaire » par rapport à la dignité d’être enfant de Dieu qui, par son amour, réalise une égalité réelle et substantielle.

Ainsi, finalement, l’égalité dans le Christ surmonte les différences ethniques mais aussi sociales entre les deux sexes, établissant de fait une égalité entre l’homme et la femme qui était révolutionnaire à l’époque, a-t-il expliqué.  Celle-ci « doit être réaffirmée » encore aujourd’hui, a encore considéré le Souverain pontife.

Tags:
Audience généralePape FrançoisTraditionis Custodesunite des chretiens
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Top 10
1
I.Media
Pour François, Traditionis custodes rétablit les « véritables int...
2
Cecilia Pigg
Les astuces des grands saints pour bien dormir
3
Dressing Club
Marzena Devoud
Le Dressing Club, la meilleure adresse pour dénicher sa robe de m...
4
Mathilde de Robien
Médecins et intellectuels dénoncent l’idéologie de l’autodétermin...
5
WEB2-COUVENT-MARCASSU-CORSE-Stephanie-Eveilleau.jpg
Raphaëlle Coquebert
Mission Patrimoine : derrière les murs de Marcassu, une communaut...
6
HOUELLEBECQ
Henri Quantin
La pilule de Benoît XVI et la pilule de Houellebecq
7
MEDITATION
Laurent Ottavi
La méditation, une foi de substitution ?
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement