Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mercredi 21 février |
Saint Pierre Damien
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Chine : des chrétiens contraints de prier pour les « martyrs » de l’armée chinoise

CHINA

Sergi Gisbert-(CC BY-NC-ND 2.0)

Agnès Pinard Legry - publié le 07/09/21

Dans la province du Fujian, au sud-est de la Chine, le gouvernement a demandé à plusieurs églises évangéliques de prier pour les soldats de l’armée chinoise tués lors de la guerre contre le Japon.

Sans donateurs, l’avenir d'Aleteia s’écrit en pointillé.
Pour que Aleteia reste gratuit et faire rayonner l’espérance qui est en vous,
Faites un don à Aleteia !

JE FAIS UN DON

(avec réduction fiscale)

Deux poids, deux mesures. Au sud-est de la Chine, dans la province de Fujian, le gouvernement a demandé à plusieurs églises évangéliques appartenant à l’Église protestante de prier pour les soldats communistes de l’armée chinoise tués dans la guerre contre le Japon, indiqueBitter Winter, quotidien spécialisé sur la question de la liberté de religion et des droits de l’homme en Chine. Une demande formulée par le gouvernement chinois d’autant plus dur à entendre que ces mêmes chrétiens n’ont pas le droit de prier pour leurs martyrs, tués par le parti communiste chinois (PCC).

Promouvoir davantage la belle tradition de patriotisme et d’amour de la religion en Chine.

Une directive aurait ainsi été envoyée en ce sens à certaines églises évangéliques leur ordonnant « d’organiser des activités de prière de paix pour commémorer le 76e anniversaire de la victoire de la guerre de résistance du peuple chinois contre l’agression japonaise ». Il est également précisé que « les églises et congrégations locales peuvent, selon la situation locale, mener des activités de prière pour la paix […] conformément aux exigences locales de prévention et de contrôle de la pandémie de Covid-19 afin de promouvoir davantage la belle tradition de patriotisme et d’amour de la religion et pour montrer la bonne image du christianisme pacifique en Chine ».

En Chine, le parti communiste tolère difficilement l’Église catholique dans le pays. Si l’oppression du gouvernement chinois à l’égard des catholiques n’est pas aussi visible et massive qu’à une époque, elle n’en demeure pas moins omniprésente. Fin août, les autorités locales de deux provinces de l’est de la Chine encourageaient ainsi les habitants à dénoncer leurs voisins en échange d’une gratification financière. Ces mesures officiellement mises en place pour limiter la formation de clusters Covid viennent resserrer l’étau autour des minorités religieuses.

Tags:
Chrétiens en ChinePersécutions
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Faites du soutien de notre mission votre effort de Carême 2024.

Notre mission ? Offrir une lecture chrétienne de l’actualité et transmettre l’espérance du Christ sur le continent numérique.

Nous sommes les missionnaires du XXIème siècle : accompagnez-nous par vos dons !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts.

(avec déduction fiscale)
ASSISE-Ictus-x-Aleteia.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement