Aleteia logoAleteia logoAleteia
Dimanche 03 juillet |
Saint Thomas
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Le pape François met en garde contre la « surdité du cœur »

PAPIEŻ FRANCISZEK

ALBERTO PIZZOLI/AFP/East News

I.Media - publié le 05/09/21

Lors de la prière de l’Angélus, prononcée le 5 septembre 2021 depuis le Palais apostolique au Vatican, le pape François a déploré la surdité de notre cœur.

« Incapables d’écouter, nous disons toujours les mêmes choses », a déploré le pape lors de la prière de l’Angélus, prononcée le 5 septembre 2021. À la foule très importante rassemblée sous ses fenêtres, il a donné les clé de la « renaissance d’un dialogue » authentique avec l’autre : le silence et l’écoute. 

Commentant la guérison miraculeuse d’un sourd-muet effectuée par Jésus dans l’Évangile du jour (Mc 7, 31-37), le chef de l’Église catholique a rappelé que « nous avons tous des oreilles, mais bien souvent, nous ne pouvons pas entendre » du fait d’une « surdité intérieure ». Cette « surdité du cœur » est « pire » que la surdité physique, a-t-il insisté, parce qu’elle nous rend « imperméables à tout ».

« Pris dans notre hâte, avec mille choses à dire et à faire, nous ne trouvons pas le temps de nous arrêter pour écouter ceux qui nous parlent », a regretté le pape François. Il a appelé chacun à faire de place à « tous ceux qui n’ont pas tant besoin de paroles et de sermons, mais d’être écoutés », citant notamment les enfants et les personnes âgées. Il a particulièrement adressé ce conseil aux prêtres.

Le secret de cette « santé spirituelle » se trouve aussi dans l’écoute de l’Évangile en silence, chaque jour, a insisté le pontife. « Jésus est la Parole : si nous ne nous arrêtons pas pour l’écouter, il passe ».

Tags:
angelusPape François
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
FR_2_NEW.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement