Aleteia logoAleteia logoAleteia
Dimanche 03 juillet |
Saint Thomas
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Pourquoi le prêtre embrasse-t-il l’autel à la messe ?

WEB2-KISS-ALTAR-GONDONG-FR338457A.jpg

Pascal Deloche I Godong

Philip Kosloski - publié le 30/08/21 - mis à jour le 06/06/22

Cette coutume liturgique est l'une des plus ancienne de l’Église, puisqu'elle date du IVe siècle.

Avant de célébrer la messe, le prêtre ou le diacre embrasse l’autel. Cette pratique peut paraitre étrange pour certains, les autels étant du mobilier fait de pierre ou de bois qui ne semble pas, à première vue, mériter de dévotion particulière.

Que signifie cette ancienne coutume ? L’acte d’embrasser des objets sacrés est une tradition qui se retrouve dans ne nombreuses religions depuis des millénaires. Cette pratique provient des cultures où le baiser est un symbole de respect et d’humilité. Une pratique qui s’étend aux objets représentant le divin.

En dehors des cultes païens, la tradition d’embrasser la table du repas les jours de fête s’est progressivement développée dans différentes cultures. Les chrétiens, en développant la liturgie, y ont inclus des pratiques de leur culture, leur donnant ainsi une nouvelle signification. Embrasser l’autel est donc devenu une partie intégrante de la messe.

Consacré à Dieu

L’autel trouve son importance dans le saint sacrifice qui prend place dessus. Il est consacré par l’évêque lors de son installation dans une nouvelle église. La cérémonie de consécration ressemble joliment à celle d’un baptême car l’évêque bénit l’autel à l’huile sainte. Puis après les prières, il le recouvre d’un tissu blanc.

Embrasser l’autel peut être vu comme une manière d’honorer son rôle dans la liturgie et la consécration de l’évêque. De manière plus symbolique, certains disent qu’il représente le Christ, « pierre angulaire » (Ep 2,20) de l’Église. Dans l’histoire de la liturgie, le prêtre embrasse parfois l’autel avant de bénir l’assemblée pour symboliser que la véritable bénédiction vient de Dieu. Le fait que le prêtre mette habituellement les mains sur l’autel en le baisant — et non le diacre — manifeste par ailleurs son pouvoir d’agir sacramentellement sur lui par son sacerdoce.

Au fil du temps, des reliques de saints furent introduites dans les autels. Le prêtre embrassait donc la relique en même temps. Quand le prêtre et le diacre baisent l’autel à la messe, ils expriment ainsi leur communion avec Dieu, avec le Christ et avec toute l’Église du ciel, dont la présence est symbolisée par les reliques des saints.

S’il est vrai que les autels sont des objets matériels, leur rôle leur confère un statut particulier. Embrasser l’autel est aussi symbole de reconnaissance de sa relation avec le divin sacrifice de Jésus Christ.

Connaissez-vous vraiment les objets liturgiques utilisés à la messe ?

Tags:
MessePrêtretraditions
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
FR_2_NEW.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement