Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Dimanche 26 septembre |
Saints Côme et Damien
home iconActualités
line break icon

Afghanistan : les enfants jetés par-dessus les barbelés « sont les visages du Christ », lance Roberto Benigni

WEB2-AFGHANISTAN-CAPTURE-TWITTER.jpg

Capture Twitter I Asaad Hanna

Camille Dalmas - Publié le 30/08/21 - Mis à jour le 30/08/21

Réalisateur du film "La Vie est belle", Roberto Benigni a lancé un vibrant appel à la solidarité avec le peuple afghan lors de la remise d’un prix le 28 août dernier.

Le réalisateur de La Vie est belle a livré un témoignage très touchant lors d’une cérémonie de remise d’un prix spécial décerné par la ville italienne de Viareggio (Toscane), le 28 août dernier. Alors qu’on lui demandait si l’humour tendre employé dans son chef-d’œuvre pour raconter le drame de la Shoah pouvait s’appliquer aux drames d’aujourd’hui, il a répondu que le temps jouait un rôle important qu’on ne pouvait pas négliger. 

Il a souligné l’importance du travail de mémoire qui avait été effectué à l’issue de l’Holocauste et que l’actualité ne permettait pas. « J’ai raconté la Shoah avec ironie parce qu’il s’agissait d’une fiction médiatisée par l’art, tandis que les images provenant d’Afghanistan sont la réalité tragique qui ne peut pas encore être traitée avec ironie ». 

Nous vivons dans un monde de réfugiés.

Roberto Benigni a décrit les images de la fuite de Kaboul rapportées par les médias comme « insupportables ». « On ne peut avoir recours à l’ironie, parce que c’’est trop présent, cela a besoin de temps », a-t-il souligné. 

L’Italien a ensuite cité l’écrivaine juive Edith Bruck qui a survécu aux camps de concentration : « Nous vivons dans un monde de réfugiés ». Et a commenté, se référant aux images qui ont fait le tour du monde sur toutes les télévisions ces derniers jours : « Edith a raison et mon cœur est un réfugié de voir les mères qui jettent leurs enfants par-dessus les barbelés. Ce sont tous les visages du Christ et nous ne pouvons qu’aider ces personnes. Il n’y a rien d’autre à faire. »

Acteur mythique du grand écran italien, Roberto Benigni est devenu mondialement célèbre après la sortie de son film La Vie est belle en 1997. Ce film dont il était réalisateur, scénariste et acteur racontait sur un ton humoristique et très émouvant l’histoire d’un père déporté avec son fils.

Tags:
Afghanistan
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
I.Media
Pour François, Traditionis custodes rétablit les « véritables int...
2
Cecilia Pigg
Les astuces des grands saints pour bien dormir
3
Dressing Club
Marzena Devoud
Le Dressing Club, la meilleure adresse pour dénicher sa robe de m...
4
Mathilde de Robien
Médecins et intellectuels dénoncent l’idéologie de l’autodétermin...
5
WEB2-COUVENT-MARCASSU-CORSE-Stephanie-Eveilleau.jpg
Raphaëlle Coquebert
Mission Patrimoine : derrière les murs de Marcassu, une communaut...
6
HOUELLEBECQ
Henri Quantin
La pilule de Benoît XVI et la pilule de Houellebecq
7
MEDITATION
Laurent Ottavi
La méditation, une foi de substitution ?
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement