Aleteia logoAleteia logoAleteia
Vendredi 20 mai |
Saint Bernardin de Sienne
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Comment Pierre Martin a transmis à son fils, Louis Martin, son amour de l’Eucharistie

1-Louis_Martin.jpg

Lauriane Vofo Kana - publié le 30/07/21

Louis Martin, le père de sainte Thérèse de Lisieux, a cultivé une dévotion toute particulière au Saint-Sacrement. Un amour reçu de son père, Pierre Martin, qu'il a gardé toute sa vie.

« Toutes les après­-midi, j’allais faire une petite promenade avec papa ; nous faisions ensemble notre visite au Saint-­Sacrement, visitant chaque jour une nouvelle église », écrit sainte Thérèse dans son autobiographie. Avant la mort de son épouse Zélie, Louis Martin va se recueillir chaque soir devant le tabernacle avec elle. S’il a enseigné, par sa vie, à ses filles comment demeurer avec Jésus, c’est parce qu’il l’a d’abord reçu.

Son amour de l’Eucharistie, c’est son père, Pierre-François Martin, qui l’éveille. La foi du capitaine laisse une vive impression sur son fils. Les garnisons donnent à Louis de découvrir différentes villes. Une chose est pourtant constante : son père aime rester avec le Christ dans son Eucharistie. Lorsque des amis militaires charrient Pierre-François parce qu’il passe de longues minutes en prière après avoir communié, il leur répond : « C’est parce que je crois !  »

Sa foi en la présence de Jésus dans l’hostie a édifié et nourri celle de son fils. Dans une lettre, Léonie Martin partage une habitude de son père : retirer son couvre-chef en passant devant une église. Comme lorsqu’il aperçoit un ami, Louis Martin, tient à manifester son affection. Sa vie durant, il exprime dans les attentions du quotidien sa proximité avec le Christ.

Tags:
eucharistielouis et zelie martinSaint
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
FR_2_NEW.gif
Le coin prière
La fête du jour




Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement