Aleteia logoAleteia logoAleteia
Lundi 20 mai |
Saint Bernardin de Sienne
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Pourquoi dit-on que cette année est “jacquaire” ?

CAMINO-SANTIAGO-FR347840A.jpg

Fred de Noyelle / GODONG

Timothée Dhellemmes - publié le 24/07/21

Depuis 1428, une tradition veut que lorsque la fête de saint Jacques le Majeur tombe un dimanche, l’année est dite "jacquaire". C'est bien le cas en 2021. Aussi, ce dimanche 25 juillet, le sanctuaire de Saint Jacques de Compostelle sera particulièrement à la fête.

À Saint Jacques de Compostelle, on parle d’ “année jacquaire”, d’ “année sainte Compostellane”, ou encore de “Jubilé”. Ce dimanche 25 juillet, en la fête de saint Jacques le Majeur, le sanctuaire gallicien devrait accueillir davantage de pèlerins que d’habitude, pour marquer cet évènement qui ne se produit que tous les 5, 6 ou 11 ans. La dernière fois que la saint Jacques était tombée un dimanche, c’était en 2010. Cette année jacquaire avait notamment été marquée par la visite du pape Benoît XVI au sanctuaire, le 6 novembre 2010. Sur toute l’année, le bureau des pèlerins à Saint Jacques avait recensé plus de 270.000 personnes, contre 145.000 en 2009.

Indulgence plénière

Lors de chaque année jacquaire, des animations sont normalement organisées à Compostelle, sur le thème du pèlerinage, de la vie de saint Jacques le Majeur ou encore de l’histoire de la Galice. Si le Covid-19 a largement perturbé les festivités cette année, la porte sainte de la cathédrale a malgré tout été ouverte le 31 décembre 2020, comme de coutume. Ce dimanche 25 juillet, les cloches de plusieurs églises de Compostelle et de certaines villes étapes ont prévu de sonner à midi, pendant quinze minutes. Comme pour chaque année jacquaire, l’Eglise accorde une indulgence plénière aux pèlerins ayant atteint le sanctuaire, sous quatre conditions : visiter la cathédrale Saint Jacques, prier aux intentions du Pape, se confesser et communier.

Cette année, le nombre de pèlerins présents à Compostelle pour la saint Jacques sera forcément affecté par les contraintes sanitaires. En 2020, hors année jacquaire, “seuls” 52.000 marcheurs avaient été recensés par le bureau des pèlerins. Pour la prochaine année sainte Compostellane, il faudra attendre 2027, puis 2032.

Tags:
Saint-Jacques-de-CompostelleSanctuaires
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-dons-missionnaire-NONPOP-2.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement