Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mercredi 24 avril |
Saint Fidèle de Sigmaringen
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Les pèlerins de retour sur les chemins de Saint-Jacques de Compostelle

randonneurs-pecc80lerins.jpg

Ref:274

Lauriane Vofo Kana - publié le 24/07/21

L’année 2020 avait connu une fréquentation historiquement basse du pèlerinage vers Saint-Jacques de Compostelle. La levée progressive des limitations imposées par la pandémie laisse espérer un retour des pèlerins cette année, année jacquaire.

Déjà 11 ans qu’il n’y avait pas eu d’année jacquaire. La fête de l’apôtre, le 25 juillet, tombe un dimanche cette année. C’est la singularité de cette année 2021 pour le célèbre pèlerinage. Autre particularité pour 2021, malgré l’état d’alerte sanitaire en Espagne les pèlerins ont pu prendre la route. On est loin des 12 arrivées comptabilisées par le bureau des pèlerins de Saint-Jacques de Compostelle en juin 2020. L’été 2021 a débuté avec quelque 14 000 arrivées de pérégrins dans la cathédrale galicienne.

Ce bon début de saison laisse présager un retour en nombre des marcheurs. L’archevêque de Santiago de Compostela Mgr Julián Barrio s’est même risqué à une prévision optimiste : près de 300 000 pèlerins d’ici la fin 2021. Les six premiers mois de l’année, ont déjà vu arriver un peu plus de 20 000 pèlerins sur la tombe de saint Jacques. Plus qu’un pronostique, sa déclaration est sourtout une invitation à l’égard de ceux qui n’oseraient pas s’aventurer sur les chemins de l’Apôtre. En effet, dans sa lettre pastorale intitulée “Quitte ton pays”, Mgr Julián Barrio appelle les chrétiens à répondre à l’appel de “saint Jacques [qui les] attend.”

Année de grâces

Dans la tradition biblique, le jubilé correspond à une année «de grâce» (Isaïe 61,2) où la dette et les peines dues aux péchés sont remises. C’est pourquoi, il est possible de recevoir l’indulgence plénière durant l’année jacquaire ou jubilaire. Pour cela, il suffit de se rendre à la cathédrale de Saint-Jacques-de-Compostelle pour y prier le Notre père, le Credo ou encore aux intentions du Pape. Recevoir le sacrement de réconciliation (quinze jours avant ou après) et accueillir Jésus dans la communion eucharistique.

Décision inédite, en raison de la crise sanitaire, cette année jubilaire s’étalera sur deux ans (2021 et 2022). La porte sainte de la cathédrale, ouverte depuis le 31 décembre 2020, pourra attendre plus longtemps les pèlerins. Pour le croyant, franchir le seuil d’une porte sainte symbolise le passage de foi qu’il emprunte dans une démarche de conversion. Si la bonne lancée se confirme, les chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle devraient retrouver de nombreux pèlerins.

Tags:
EspagneFrancePèlerinageSaint-Jacques-de-Compostelle
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Pave-Aleteia-Ictus-V2.png
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement