Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Jeudi 21 octobre |
Sainte Adeline
Aleteia logo
home iconActualités
line break icon

Une religieuse kidnappée dans l’est de la RDC

RDC - Goma

Shutterstock / SevenMaps

L'est de la RDC est en proie à des groupes terroristes depuis plusieurs années.

Timothée Dhellemmes - Publié le 16/07/21 - Mis à jour le 16/07/21

Sœur Francine, une religieuse de la congrégation des Filles de la Résurrection, dont le couvent est basé à Goma (RDC), est portée disparue depuis le 8 juillet dernier. L’Aide à l’Eglise en Détresse rapporte que ses ravisseurs ont contacté l’Eglise locale. Ils cherchent à obtenir une rançon.

« La religieuse était allée au marché local pour faire des emplettes pour sa communauté, mais elle n’est pas revenue », rapporte l’Aide à l’Eglise en Détresse (AED), dans un communiqué publié ce mardi 13 juillet. Depuis le 8 juillet dernier, les religieuses de la congrégation des Filles de la Résurrection de Goma, dans la région de Kivu en République Démocratique du Congo (RDC), sont sans nouvelles de sœur Francine. Elle a été enlevée alors qu’elle était allée faire des courses à Goma, une ville de 600.000 habitants à quelques kilomètres de la frontière avec le Rwanda, dans l’est du pays.

Les ravisseurs demandent une rançon

Quelques jours après cette inquiétante disparition, la congrégation des Filles de la Résurrection affirme que les ravisseurs ont contacté l’Église locale, pour demander une rançon. « Il n’est pas clair s’il s’agit de bandits ou d’un groupe rattaché aux rebelles combattant dans la région du Kivu », précise l’AED dans son communiqué. Une grande chaîne de prière a été lancée.

Depuis plusieurs années, les provinces orientales de la RDC sont assiégées par des milices armées, qui tentent de s’approprier les matières premières et de convertir les populations à l’Islam. « Des groupes armés détruisent les établissements scolaires et les hôpitaux. On tue des enseignants et des élèves. On tue même des malades sur leur lit d’hôpital. Pas une journée ne se passe sans que des gens soient tués », déclarait au mois de mai dernier Mgr Paluku Sekuli, évêque de Butembo-Beni, dans l’est du pays.

Tags:
Afriquerdcreligieuses
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Frankie & Royce wedding
Lauriane Vofo Kana
77 ans après, elle renouvelle ses vœux de mariage… avec une robe ...
2
Bracelet Marie-Antoinette
Marzena Devoud
L’émouvante histoire du bracelet de Marie-Antoinette
3
Camille Dalmas
Jean Castex reçu par le pape François
4
WEB2-Bishop_Michael.jpg
Agnès Pinard Legry
Admirateur de Benoît XVI, un évêque anglican devient catholique
5
Hugues Lefèvre
À Rome, Jean Castex célèbre les relations entre la France et l’Ég...
6
Mathilde de Robien
Rapport Sauvé : au cœur de la souffrance, des témoignages chargés...
7
Père Jacques de Longeaux
La réponse de Jésus à la tentation du pouvoir
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement